Bestioles
A  B  C  D  E  F  G  H
I J K  L  M  N O  P Q
R  S  T U  V  W X  Y Z
Liste des insectes
Liste de mammifères
Liste des oiseaux
Plan - Confidentialité
 

Les animaux ovipares, vivipares et ovovivipares

 

L'animal ovipare, vivipare ou ovovivipare se développe différemment avant la naissance

La façon dont les animaux se développent avant la naissance, définit si il est un animal vivipare, ovipare, ou ovovivipare. Le mode de reproduction n'est pas un facteur. Dans le cas des oiseaux qui pondent tous des oeufs, et sont donc tous des animaux ovipares, c'est assez facile, mais pour les serpents, c'est une autre chose.

Par définition, un animal ovipare pond des oeufs, comme le font les oiseaux, mais sans nécessairement faire un nid et les couver. Donc, les tortues, plusieurs reptiles et serpents sont des animaux ovipares, même si ils ne font pas la couvaison.

Donc, les insectes, les invertébrés, les crustacés, la majorité des poissons... qui eux aussi pondent des oeufs sans nécessairement faire un nid ou la couvaison, sont également des animaux ovipares.

L'oeuf contient l'embryon de l'animal, et celui-ci doit continuer d'évoluer hors du corps de la femelle. Il contient donc aussi de la 'nourriture', le jaune, qui sert à l'alimentation en nutriments pour l'embryon en formation. La femelle n'est donc plus la source de nutrition du petit.

Une fois qu'il est suffisamment développé, c'est l'éclosion, et le petit brise la coquille de l'oeuf pour en sortir.

L'animal vivipare lui, donne un petit complètement formé, et non encore à l'état embryonnaire. La gestation est souvent plus longue, surtout chez les animaux de grande taille, et le petit est alimenté par un cordon ombilical. Une fois que le petit est complètement développé, il vient au monde, et, selon l'espèce d'animal, les parents peuvent s'en occuper, ou simplement le laisser se débrouiller.

Dans le cas des mammifères, qui sont des animaux vivipares, la mère est habituellement celle qui prend soin de nourrir et protéger les petits, jusqu'à ce qu'ils soient adultes. Les marsupiaux sont une exception, car le petit n'est pas beaucoup formé quand il monte dans la poche ventrale pour continuer son développement.

Les animaux ovovivipares eux, sont un peu un mélange des deux modes, le temps du développement de l'embryon. Après l'accouplement, la femelle produit des oeufs, mais elle ne les ponds pas, ou, comme pour l'hippocampe, elle les transferts au mâle qui les porte dans une poche ventrale. Le développement des embryons se fait comme pour l'oeuf d'un oiseau. La nutrition n'est donc pas produite par la mère, ou le mâle, étant contenue dans l'oeuf.

Quand vient la naissance, l'éclosion se fait dans le ventre de la mère, et les petits complètements développés sortent comme pour une naissance vivipare. Certains serpents, reptiles et poissons donnent donc naissance à des petits complètement formés au lieu de pondre des oeufs.

Animaux
 Alimentation
 Animal sauvage
 Animal volant
 Animaux à sang chaud
 Animaux à sang froid
 Animaux de compagnie
 Animaux de ferme
 Animaux utiles
 Arthropodes - Braconnage
 Camouflage - Carabes
 Carnivores - Cervidés
 Chaîne alimentaire
 Chasse - Corvidés
 Crustacés - Diptères
 Elevage d'animaux
 Espèces en danger
 Evolution - Hémiptères
 Insectes dans la maison
 Insectivores
 Instinct animal
 Loi du plus fort
 Marsupiaux - Migrations
 Mollusques
 Monde sauvage
 Moyens de défense
 Mustélidés - Myriapodes
 Nuisibles - Oeufs
 Oiseaux échassiers
 Oiseaux galliformes
 Oiseau palmipède
 Oiseau passereau
 Omnivoves
 Ovipare - Vivipare
 Pêche - Refuge animal
 Photographier les oiseaux
 La reproduction
 Salticides - Scarabées
 Sélection naturelle
 Serpents
 Singes - Anthropoïdes
 Syrphidés - Symbiose
 Vertébrés - Vespidés

Aquatiques

Batraciens

Domestiques

Félins

Herbivores

Insectes

Invertébrés

Mammifères

Oiseaux

Poissons

Primates

Reptiles

Rongeurs

Ruminants

Produits
 Cages - Colliers
 Insecticides - Jouets
 Litière - Nourriture
 Pièges - Répulsifs

  


   
Recherche personnalisée

@2005-2014