Les syrphes et insectes de l'ordre des syrphidés

L'ordre des syrphidés est un sous-ordre des diptères

Les syrphes sont des insectes syrphidés (Syrphidae) qui est un sous-ordre de l'ordre des diptères (Diptera). Ce sont des insectes qui ressemblent à la guêpe et à l'abeille, mais ils sont en fait des mouches.


Les syrphidés sont des animaux invertébrés, qui comme les autres insectes, passent par différentes métamorphoses avant de devenir un insecte adulte capable de se reproduire.

L'oeuf devient donc une larve, en forme d'asticot, qui va manger des plantes, des matières en décomposition, de la sève, ou être un prédateur pour les pucerons, puis devenir plus tard un insecte adulte muni d'ailes.

Comme ce sont des diptères, ils ne portent qu'une seule paire d'ailes, les deux autres s'étant atrophiées pour devenir des balanciers de stabilisation.

Ce sont des insectes qui portent souvent des bandes de couleurs vives, fréquemment jaunes ou blanches, ou ont des reflets métalliques, un peu comme le chrome, mais d'une teinte colorée. Leur grosseur varie selon l'espèce, et on en retrouve de toutes petites qui ont seulement 2 mm, à de grosses qui mesurent 4 cm et plus.

Photo d'éristale (Eristalis arbustorum)
Photo d'éristale (Eristalis arbustorum)

Une fois adultes, les syrphides sont des insectes qui se nourrissent du nectar des fleurs et de sève. C'est pourquoi on peut assez facilement en trouver pour  les regarder s'activer de fleur en fleur. Comme ils sont souvent recouverts de poils, les syrphes aident beaucoup à la pollinisation des plantes, et ils sont donc, à ce stade, des insectes utiles.

Il existe plusieurs familles différentes d'insectes syrphidés, en fait il en existe plus de 4500 espèces dans le monde. Le syrphe, l'éristale, le grand syrphide, la volucelle... n'en sont quelques-unes qu'on peut rencontrer dans nos jardins.

Photo d'un grand syrphide à bandes thoraciques (Helophilus fasciatus)
Photo d'un grand syrphide à bandes thoraciques (Helophilus fasciatus)

Comme les syrphides se nourrissent de nectar et de sève, ils ne portent pas de dard, et mordent pas, ce ne sont donc pas des insectes dangereux pour l'homme. Ils sont en faits très peureux, mais une fois qu'ils ne sentent plus de danger, on va pouvoir les regarder faire du sur-place, ou survoler les fleurs pour s'y alimenter.

Comme la majorité des insectes, la vie adulte des syrphidés se termine peu après l'accouplement et la ponte des oeufs.