Le monde sauvage des animaux

Le monde des animaux sauvages est souvent dur

Un animal sauvage doit pouvoir se défendre, se nourrir, et se reproduire pour survivre à la sélection naturelle. La nature est faite pour que les animaux capables de s'adapter à leur environnement survivent. Les animaux doivent toujours aux aguets pour ne pas devenir le prochain repas d'un prédateur et cela tout au long de leur vie.


Selon l'espèce d'animal, il est un prédateur, une proie ou les deux, mais d'une façon ou d'une autre, tous ont leur place dans l'équilibre de la chaîne alimentaire, car ils deviennent tous éventuellement le repas d'autres animaux. Dans le monde sauvage, un animal faible ou blessé ne survit habituellement pas longtemps car ils deviennent une proie facile. Donc un prédateur devient facilement une proie si il est victime d'un accident.

La faim et la soif sont le plus gros problème des animaux sauvages, et il passeront par-dessus leur peurs pour boire ou manger. Bien des prédateurs surveillent les points d'eau pour capturer des proies qui tentent de s'y abreuver. Les bêtes sauvages, n'ayant pas d'autre choix, doivent prendre continuellement des risques afin de boire et survivre. La majorité sont donc continuellement menacé de se faire capturer.

Les animaux ont un certain territoire dont ils ne sortent pas et qu'ils défendent contre les intrus, qu'ils soient de la même espèce ou d'une autres. Par contre, certains ne s'occupent pas d'autres espèces et ne chassent que les individus de la même espèce qu'eux. Le moineau ne s'occupe pas des tourterelles, mais il chasse les autres moineaux, ou le chat qui chasse tout autre chat qu'il voit par exemple. Ils ont donc une liste d'animaux non-derangeante, mais sont souvent dérangés par leurs semblables, spécialement les mâles.

Devant se nourrir constamment, les animaux doivent souvent se déplacer pour suivre ou trouver de la nourriture. Les gnous se déplacent vers des pâturages, et des prédateurs les suivent. Les oiseaux font la migration, mais les animaux terrestres aussi doivent se déplacer pour suivre la nourriture. Presque toute leur vie est de pouvoir subvenir a leurs besoins de s'alimenter.

Les prédateurs ont des moyens de capturer leurs proies, comme des griffes, des crocs, une grande rapidité... et naturellement ceux-ci se comparent aux moyens de défense de leurs proies. Si le moyen de défense est efficace contre un ennemi, il ne l'est pas pour tous les prédateurs, et râre sont les animaux sans prédateurs naturels.

L'instinct animal est puissant et pousse les proies et prédateurs aux maximums de leurs capacités pour survivre aux lois du monde sauvage. C'est comme une constante compétition olympique où la récompense est la survie et où l'échec signifie la mort. Un animal traqué va devoir se défendre avec les moyens qu'il dispose. Le monde sauvage des animaux est dur mais il est aussi très beau par son équilibre et la possibilité qu'il offre à toutes les espèces de survivre.