Alydidés - Famille Alydidae

Photo d'un insecte de la famille des Alydidés (Alydidae)

Les Alydidae sont de la superfamille Coreoidea

La famille des Alydidés (Alydidae) sont des insectes de la superfamille Coreoidea qui regroupe des hétéroptères (Heteroptera) de l'ordre des hémiptères (Hemiptera). Il en existe plus de 250 espèces dans le monde, dont 30 qui vivent en Amérique du Nord en deux sous-familles, les Mycrelytrinae et les Alydinae, et seulement 6 espèces au Québec.


Ils mesurent de 10 à 18 mm de longueur. Une des caractéristiques de cette famille de punaises, est la partie membraneuse des ailes qui comporte 7 veines ou plus. Les glandes pour la sécrétion de la substance malodorante sont présentes entre les pattes centrales et celles de derrières. Naturellement, comme ceci est assez difficile à observer, on va habituellement s'en remettre aux autres caractères physiques pour tenter de faire l'identification de l'hémiptère qu'on observe.

Ils ont un corps qui ressemble à un coréidé (Coreidae) ou un Rhopalidae, mais sa tête est aussi large et longue que son pronotum, sur un corps qui est plus étroit. Ils sont habituellement de couleur noire, brune, beige ou vertes. L'abdomen peut dépasser légèrement de chaque côté des ailes. Ils ont des ocelles, qui sont de petits yeux simples sur le dessus de la tête.

La tête d'une pièce est de forme triangulaire avec des yeux globuleux placés de chaque côté de celle-ci. Ils portent des antennes à 4 segments, placées devant les yeux, et se terminant par un segment plus long et courbé. Les pattes arrières ont un tibia qui porte des épines.

Punaise de la famille des Alydidés (Alydidae)
Punaise de la famille des Alydidés (Alydidae)

Ce sont tous des insectes phytophages qui consomment des matières végétales. Les Alydinae s'alimentent de plantes et graines de la famille des fèves, et les Mycrelytrinae d'herbe. Ce ne sont pas des insectes considérés comme vraiment très nuisibles, sauf quelques exceptions.

Comme les autres hémiptères, les Alydidae passent par les différentes transformations d'une métamorphose incomplète avant de devenir l'insecte adulte qui peut voler et se reproduire. L'oeuf devient une larve qui s'alimente pour muer à plusieurs reprises, développer graduellement des ailes, et finalement devenir la punaise des plantes adulte. Certaines espèces ressemblent beaucoup à des fourmis.

Nymphe qui ressemble à une fourmi
Nymphe qui ressemble à une fourmi

Quand l'automne arrive, il semble que ce sont les adultes qui vont hiverner, dans un endroit où ils seront plus à l'abri du froid, sous un tas de feuilles mortes, dans des crevasses abritées...

Les Alydidae ne sont pas des insectes dangereux pour l'homme, mais il est toujours préférable de porter des gants pour les manipuler, car ils produisent des sécrésions malodorantes.