Anthribidés - Famille Anthribidae

Photo d'un inscetede la famille des Anthribidés (Anthribidae)

Les Anthribidés sont des coléoptères de la super-famille Curculionoidea

Les insectes de la famille des Anthribidés (Anthribidae) sont des coléoptères de la super-famille des Curculionoidea. Elle comprend deux sous-familles qui sont les Choraginae et les Anthribinae.


Il en existe plus de 3900 espèces dans le monde, dont 24 sont présentes au Québec. Certains sont phytophages et s'alimentent sur les champignons ou de bois mort. Certains peuvent vivre sur les plantes qui constituent leur nourriture, souvent spécifiques à l'espèce.

La majorité sont des insectes Polyphages qui s'alimentent de fongus ou de bois mort. Ils sont protégés par un exosquelette, et mesurent de 0.5 à 16 mm. Comme les autres coléoptères, ils ont des élytres, les membranes solides comme des coquilles qui recouvent les ailes repliées sur le dessus de leur abdomen lorsqu'ils sont au repos. La page pour faire l'identification des coléoptères peut vous aider à les identifier.

On peut les reconnaître à leur tête qui porte un museau allongé et plat, avec les petites antennes qui sont placées entre le bout de celui-ci et les yeux. Ils ressemblent aux charançons de la famille des Curculionidés (Curculionidae), mais on peut les identifier par leurs antennes qui ne portent pas de coude comme ceux-ci.

Les pièces buccales des Anthribidés sont des mandibules broyeuses placées au bout du museau, nommé rostre, qu'ils utilisent pour découper et manger la fibre des fongus, champignons et plantes, selon l'espèce. Ils sont souvent de couleur brune, certains avec des taches blanches, grises ou brun plus pâle.

Les larves s'alimentent de fongus, mais certains de matière végétale, et se retrouvent habituellement dans les tiges et branches de leur plante hôte. Les adultes restent habituellement sur la plante qui servira de nourriture à ses larves.

Anthribe à tache blanche (Eurymycter fasciatus)
Anthribe à tache blanche (Eurymycter fasciatus)

Comme les autres insectes, ils passent par plusieurs métamorphoses pour passer de la forme larvaire à la forme adulte. C'est pendant le cycle larvaire que l'insecte va s'alimenter constamment afin de grossir et muer. Après plusieurs mues, les larves vont se changer en nymphes pour se transformer une dernière fois et devenir l'insecte adulte qui peut se reproduire.

Chaque espèce de la famille Anthribidae à ses caractéristiques propres. C'est par leurs couleurs, motifs, la forme, la grosseur, et autres différences qu'on va arriver à faire l'identification de l'espèce d'anthribe qu'on observe.

Ils pondent les oeufs sur une plante hôte pour lancer la prochaine génération d'insectes qui vont à leur tour s'alimenter frénétiquement pour grossir, se métamorphoser, et devenir adulte.

La durée de vie d'un Anthribidés dépend de l'espèce, et du temps entre les différentes métamorphoses, mais sa vie d'adulte ne dure en général que quelques semaines.