Sous-famille Baridinae

Photo d'un insecte de la famille des Baridinae

Les Baridinae sont des coléoptères de la famille des Curculionidae

Les insectes de la sous-famille Baridinae sont des coléoptères de la famille des Curculionidés (Curculionidae), de la super-famille des Curculionoidea.


Il en existe plus de 4300 espèces identifiées et probablement plus de 30000 dans le monde, la majorité en Amérique. Ils vivent sur les plantes qui constituent leur nourriture, souvent spécifiques à l'espèce.

Comme les autres coléoptères, ils sont protégés par un exosquelette, ils ont des élytres, les membranes solides comme des coquilles qui recouvent les ailes repliées sur leur dos lorsqu'ils sont au repos. La page pour faire l'identification des coléoptères peut vous aider à identifier la famille d'un de ces insectes.

On peut les reconnaître à leur tête qui porte un museau allongé, le rostre, qui est courbé et pointe vers le bas. Ils portent de petites antennes à 12 segments qui sont placées presque au bout du rostre, portent un pli au centre, et se terminent avec un bout en massue. Les pattes sont assez courtes, leur corps n'est pas de teinte métallique, mais un peu luisant. Le pronotum est aussi large que les élytres, et beaucoup portent des rangées de petits creux qui forment des lignes sur ceux-ci.

Les pièces buccales des Baridinae sont placées au bout du museau, qu'ils utilisent pour découper et percer la fibre des plantes. Ils s'alimentent de matière végétale, autant à l'état larvaire qu'une fois adulte. Les adultes restent habituellement sur la plante qui leur servira de nourriture, ainsi qu'à leurs larves.

Barinus cribricollis (Apostasimerini)
Barinus cribricollis (Apostasimerini)

Comme les autres insectes, ils passent par les plusieurs étapes d'une métamorphose complète pour passer de la forme larvaire à la forme adulte. C'est pendant le cycle larvaire que l'insecte va s'alimenter constamment afin de grossir et muer, et certains sont considérés comme des pestes pour les cultures. Après plusieurs mues, les larves vont se changer en nymphes pour se transformer une dernière fois et devenir l'insecte adulte qui peut se reproduire.

Odontocorynus (Madarini)
Odontocorynus (Madarini)

Chaque espèce a ses caractéristiques propres, et c'est par les couleurs, motifs, la forme, la grosseur, et autres différences qu'on va parvenir à faire l'identification de l'espèce de l'insecte qu'on observe.

Ils pondent les oeufs sur une plante hôte pour lancer la prochaine génération d'insectes, qui vont à leur tour s'alimenter frénétiquement pour grossir, se métamorphoser, et devenir adulte.

La durée de vie d'un Baridinae dépend de l'espèce, et du temps entre les différentes métamorphoses, mais sa vie d'adulte ne dure en général que quelques semaines.