Buprestes - Famille Buprestidae

Photo d'insecte de la famille des bruprestidés (Bruprestidae)

Les Buprestes sont des coléoptères de la famille Buprestidae

Les buprestes sont des insectes de la famille des buprestidés (Buprestidae) qui sont des coléoptères. Ils vivent sur des arbres et buissons souvent spécifiques à l'espèce.


Il existe quatre sous-familles, dont les agriles, qui ont une forme de torpille, la tête formant l'arrière, et sa queue, la pointe.

Ce sont des insectes qui sont fortement protégés par un exosquelette, et des élytres très solides. Le thorax est protégé par le pronotum, qui remonte le long de la tête comme un col roulé.

Comme ils s'alimentent souvent d'une seule espèce, ou famille, de plantes, leur nom contient souvent celui de la plante qu'ils parasitent.

Par exemple, le bupreste de pommier, l'agrile du frêne...

Il existe une grande quantité d'espèces, dans les 15000, de la famille des buprestidés. On en retrouve partout dans le monde où il y a des arbres, sauf aux pôles. En général, ils creusent le bois.

Ils se nourrissent principalement des fibres d'arbres et de plantes en déclin, ou morts depuis assez longtemps, pour leur permettre de creuser des galeries dans son bois. Ceraines vont s'attaquer à des arbres saints comme l'agrile du frêne.

Photo de bupreste des bois francs (Dicerca divaricata)
Bupreste des bois francs (Dicerca divaricata)

C'est pendant le cycle larvaire que l'insecte s'attaque aux plantes et les endommage plus, en creusant des galeries en zigzag entre l'arbre et l'écorce. La larve de couleur blanche porte une tête aplatie qui lui permet de creuser des tunnels dans la fibre de l'arbre.

L'arbre faible va souvent y succomber, mais ils sont quand même utiles, car ils participent à la décomposition du bois par leur alimentation et le creusage de tunnels. Une espèce à besoin de bois incendié pour s'y reproduire, et va donc chercher les feux de forêts, pour aller s'y installer une fois les flammes éteintes.

Photo d'un bupreste aux élytres pointues (Melanophila acuminata)
Bupreste aux élytres pointues (Melanophila acuminata)

Les buprestes, comme les autres coléoptères, n'ont qu'une paire d'ailes. L'autre paire de membranes plus solides sont des élytres, qui servent à recouvrir et protéger le corps de l'insecte.

Chaque espèce à ses caractéristiques propres. Certains sont colorés, certains sont brillants, et beaucoup ont de la de couleur vert métallique. C'est par ces différences qu'on peut en faire l'identification.

Photo de l'agrile bleu-vert du chèvrefeuille (Agrilus cyanescens)
Agrile bleu-vert du chèvrefeuille (Agrilus cyanescens)

La forme en torpille et la tête qui semble se cacher dans le thorax est le premier indice qu'on regarde un bupreste. La longueur varie de quelques millimètres à plusieurs centimètres selon l'espèce.

On peut détecter la présence des buprestidés par les petits trous en forme de D qu'ils laissent dans l'écorce de l'arbre, à l'endroit où ils en sortent. C'est la larve perceuse des buprestidés qui cause beaucoup de dommages aux plantes.

Photo d'agrile (Agrilus vittaticollis)
Agrilus vittaticollis

Une fois adultes, les insectes de la famille Buprestidae vont souvent se nourrir du feuillage de la même plante que la larve se nourrissait. D'autres commencent alors à s'alimenter du pollen des fleurs.

Après l'accouplement, ils pondent les oeufs dans le bois d'une plante pour lancer la prochaine génération d'insectes qui vont à leur tour se métamorphoser.

La durée de vie dépend de l'espèce, et du temps entre les métamorphoses, mais la vie adulte ne dure en général que quelques semaines.