Likenée - Genre Catocala

Photo d'un papillon du genre Catocala

Le genre Catocala comprend des papillons noctuidés

Le genre Catocala comprend des insectes de l'ordre des lépidoptères, et sont de la famille des noctuidés (Noctuidae), sous-famille des Erebinae. Ce sont des insectes nocturnes, qu'on nomme souvent des papillons de nuit, qui portent les noms communs de Catocale, lichénée ou likenée.


Ces sont en général des papillons d'assez grande taille qui peuvent atteindre jusqu'à 10 cm pour les plus gros spécimens, mais quelques espèces sont plus petites, et ne mesurent que 2 cm une fois adulte. Ils sont physionomiquement similaires aux autres lépidoptères, avec deux paires d'ailes, trois paires de pattes, deux antennes, des yeux à facettes ... Il en existe plus de 110 espèces en Amérique du Nord, et environ 230 sur le globe.

C'est par leur bonne grosseur, les motifs et décorations formés par les écailles de leurs ailes, qu'on va pouvoir déterminer qu'ils sont de ce genre. Ils ont un système auditif perfectionné qui leur permet de détecter les prédateurs de loin, principalement les chauves-souris, et cette sensibilité aux vibrations les rend difficiles à approcher pour les observer ou les photographier.

Les papillons du genre Catocala ont en général des ailes antérieures aux couleurs sombres, qui ont un motif qui ressemble à celui de l'écorce des arbres sur lesquels ils se posent. Quand ils se reposent le jour, ils se restent sur le tronc d'un arbre qui a des couleurs assez similaires, et va lui fournir un bon camouflage.

Photo de Likenée orangée commune (Catocala parta)
Likenée orangée commune (Catocala parta)

Certains ont des décorations aux couleurs vives bien visibles en vol sur les ailes postérieures. Elles servent à impressionner ou désorienter les prédateurs quand ils se sauvent en vol le jour. On voit les couleurs oranges des ailes qui vibrent et clignotent de façon étourdissante pendant le vol, puis, celles-ci disparaissent subitement sous les ailes antérieures une fois qu'il se pose.

Likenée orangée du saule (Catocala amatrix)
Likenée orangée du saule (Catocala amatrix)

Comme les autres lépidoptères, ils passent par les transformations d'une métamorphose complète avant de devenir un imago, qui est l'insecte adulte. C'est pendant la phase larvaire, en chenille, que l'insecte est le plus destructeur pour les végétaux dont il s'alimente.

Likenée obscure du caryer (Catocala obscura)
Likenée obscure du caryer (Catocala obscura)

Après l'accouplement, la femelle dépose les oeufs sur une plante. L'oeuf donne une larve qui va s'alimenter frénétiquement, pour muer à plusieurs reprises, jusqu'à ce qu'elle tisse un cocon où elle devient une chrysalide qui va se transformer en papillon.

Likenée blanche (Catocala relicta)
Likenée blanche (Catocala relicta)

Ces papillons de nuit sont victimes de la pollution lumineuse. Comme ils utilisent la lune pour s'orienter dans leurs déplacements, en la gardant du même côté, si ils rencontrent une source lumineuse, comme un lampadaire, ils l'utilisent par erreur et vont alors tourner continuellement en rond autour de cette lumière.

Comme ce sont des papillons nocturnes, ils sont principalement la proie des chauves-souris qui les capturent en vol, et des araignées qui les prennent dans leurs toiles. Naturellement, une multitude de prédateurs vont les débusquer le jour, comme les oiseaux, les écureuils, d'autres insectes carnivores ...

La durée de vie dépend de l'espèce de lichénée, mais elle n'est habituellement que de quelques semaines sous sa forme adulte.