La chrysomèle rayée du concombre - Acalymma vittatum

Photo d'une Chrysomèle du concombre - Acalymma vittatum

Les chrysomèles rayées du concombre sont des coléoptères

La chrysomèle rayée du concombre est un insecte de la famille des Chysoméliés, sous-famille Galerucinae, qui sont de l'ordre des coléoptères.


Les chysomèles n'ont que deux ailes pour le vol, car ce sont des coléoptères. L'autre pair de membranes rigides sont des élytres, qui recouvrent les ailes et les protègent quand ils sont au repos.

La couleur et les motifs qui apparaissent sur les élytres des chrysomèles permettent habituellement de facilement faire leur identification.

La chrysomèle rayée du concombre a des élytres de couleur jaune, avec trois rayures noires. La membrane est bosselée comme une balle de golf.

Le thorax, souvent plus orangé, porte deux des six pattes de l'insecte, les quatre autres sont attachées à l'abdomen.

La tête aux yeux globuleux est de couleur noire, avec deux longues antennes également de couleur noires. Elles mesurent environ 5-6 mm de longueur une fois à leur état adulte.

Les chrysomèles sont souvent nommées selon la plante dont elles s'alimentent. Ce sont des insectes phytophages, ou herbivores, qui vont s'alimenter de la fibre d'une famille de plantes.

Comme le dit son nom, cette chrysomèle préfère s'alimenter des plantes de la famille des cucurbitacées, ou de la famille des concombres. Les larves s'attaquent aux racines, et les adultes, à toutes les parties de la plante.

Photo d'une Chrysomèle rayée du concombre - Acalymma vittatum
Chrysomèle rayée du concombre (Acalymma vittatum)

Naturellement, on va les retrouver au jardin sur les feuilles des plantes du potager auxquelles elles s'attaquent. Ce sont des insectes nuisibles qui suivent l'odeur et ravagent nos légumes. Les plantes à forte odeur ou les capucines peuvent les dérouter. Une fois adultes, ils fréquentent un large type de plantes à fleurs.

Comme les autres insectes, les chrysomèles rayées du concombre passent par différentes mutations avant de devenir adultes. De l'oeuf éclot une larve, qui mange et mue pour ensuite devenir une nymphe et, finalement, se métamorphoser en insecte adulte.

Leur principal moyen de défense est le camouflage et la fuite, car ils n'ont pas vraiment de défense contre les prédateurs. Elles se laissent également tomber au sol si l'envol est trop difficile.

Photo d'une chrysomèle rayée du concombre (Acalymma vittatum)

Les oiseaux, les batraciens, les reptiles, les araignées et beaucoup d'autres animaux les capturent pour s'en nourrir.

C'est la chrysomèle adulte qui passe l'hiver à l'abri dans les feuilles ou autre abri, pour ressortir au printemps suivant pour se reproduire. L'accouplement et la ponte débutent en juin. Les oeufs sont placés au sol à quelques cm des plants, où les larves trouveront rapidement les racines à manger.

Il faudra un peu moins de deux mois pour que les insectes soient adultes et s'attaquent aux feuilles. La génération précédente meurt, et la nouvelle génération va se cacher pour l'hiver pour relancer le cycle au printemps suivant.

La durée de vie d'une chrysomèle rayée du concombre, cycle complet, est d'environ un an.