Le criocère du lis

Photo d'un criocère

Les criocères sont des insectes qui mangent les lys

Le Criocère du lis (Lilioceris lilii) est un coléoptère (Coleoptera) qui se reconnaît facilement à sa couleur rouge vif, et qu'il raffole du feuillage des lys. Il est de la sous-famille de Criocénirés, qui sont des Chrysomèles (Chrysomelidae).


Ses antennes et sa tête sont noires. Il mesure environ 6 à 8 millimètres. Le mâle et la femelle sont semblables.

A l'âge adulte, cet insecte passe l'hiver sous terre. Le printemps venu, il sort de la terre pour aller s'accoupler. La femelle criocère pond 300 oeufs qu'elle dépose sur le dessous des feuilles du lys, où elle les fixe avec une matière gluante.

Après une ou deux semaines, l'éclosion des oeufs se produit. La larve est jaune, ses pattes et sa tête sont noires. La lave du criocère s'enveloppe de mucus et d'excrément qui s'agrandit au cours de sa croissance qui est pourtant rapide.

Photo d'un criocère du lis

Avant d'atteindre sa taille maximale elle mue deux fois. Il lui faudra trois semaines pour se transformer en larve, mais avant, elle se laissera tomber en bas de la tige du lys pour se débarrasser de son enveloppe de boue.

Photo d'un criocère du lis (Lilioceris lilii)

Puis, elle se cache sous quelques cm de terre et se fabrique un nouveau refuge en mêlant de la salive et de la terre. C'est dans ce nouvel abri qu'elle se transformera en nymphe. La larve y restera de quatre à cinq semaines.

Vers la fin juin début juillet, un criocère adulte commencera sa vie. Dès la fin juillet elle entrera dans le sol pour sa période hivernale. On trouve le criocère dans les jardins et les endroits où poussent les lys. Elle se nourrit de feuilles et de bourgeons des plantes ou elle est née.