Criocérinés - Sous-famille Criocerinae

Photo d'un insecte de la famille des criocérinés (Criocerinae)

Les Criocérinés sont aussi nommés criocères

Les Criocérinés (Criocerinae) sont une sous-famille de coléoptères (Coleoptera) qui sont de la famille des Chrysomèles (Chrysomelidae). Il en existe 1500 espèces dans le monde dont 44 sont présentes en Amérique du Nord.


Ils ont un corps fait de trois parties, la tête, le thorax et l'abdomen. L'abdomen est de forme allongée, et il est plus large que le thorax. Comme les autres membres de l'ordre des coléoptères, ils n'ont que deux ailes pour voler. Celles-ci sont protégées par des élytres, les membranes solides qui les recouvrent sur leur dos quand ils sont au repos. Certains ont des élytres de couleur assez vive, portant souvent des points ou des lignes qui forment des motifs spécifiques à l'espèce qui permet de faire l'identification de l'espèce.

Ce sont des insectes qui s'attaquent aux plantes pour en manger les feuilles jusqu'à les squelettiser, et par conséquent, souvent la tuer. Comme les autres coléoptères, ils passent par une métamorphose complète avant de devenir l'insecte adulte qui peut se reproduire. Dans les régions tempérées, il y a habituellement une seule génération, mais il y peut y en avoir plusieurs dans les régions chaudes.

Criocère de l'asperge (Crioceris asparagi)
Criocère de l'asperge (Crioceris asparagi)

Leur cycle de vie commence par la femelle qui pond plusieurs centaines d'oeufs, qu'elle dépose en dessous des feuilles de la plante hôte, en les y fixant avec une matière gluante. Les oeufs vont ensuite éclore pour donner de petites larves qui vont s'alimenter du feuillage de la plante. Le choix de la plante varie selon l'espèce, et elle est habituellement spécifique à celle-ci. On utilise souvent le nom de la plante dont il s'alimente dans son nom. Par exemple, le criocère du lis, le criocère de l'asperge, la chrysomèle rayée de la pomme de terre....

Chrysomèle rayée de la pomme de terre (Lema daturaphila)
Chrysomèle rayée de la pomme de terre (Lema daturaphila)

La lave de plusieurs espèces de criocérinés s'enveloppe de mucus et d'excrément, afin de l'aider à se camoufler, et cette enveloppe s'agrandit avec elle au cours de sa croissance.

Photo d'un criocère du lis (Lilioceris lilii)
Criocère du lis (Lilioceris lilii)

Après plusieurs mues, elle aura atteint une bonne grosseur, et elle descend alors au sol pour sortir de son enveloppe, et se creuser un petit tunnel dans la terre. Elle va se cacher sous terre, et se fabrique un nouvel abri en mêlant de la salive et de la terre, dans lequel elle va se transformer en nymphe. Après quelques semaines, la nymphe de l'insecte transformé en sort ensuite sous sa forme adulte d'imago pour aller se nourrir.

Selon l'espèce, quand l'automne arrive, il entrera à nouveau dans le sol et c'est à l'état d'adulte qu'il va hiverner pendant la saison froide de l'hiver. Le printemps suivant, il en ressort finalement pour aller se reproduire, et pondre ses oeufs sur les nouvelles pousses de plantes qu'il consomme. Les criocérinés adultes meurent après la ponte, et le cycle recommence avec les nouvelles larves.