Croissant nordique - Phyciodes cocyta

Photo d'un croissant nordique (Phyciodes cocyta)

Le croissant nordique est de la famille des papillons nymphalidés

Le croissant nordique (Phyciodes cocyta) est un papillon qui fait partie de la famille des Nymphalidés (Nymphalidae). On les retrouve en Amérique du Nord, du Canada aux États-Unis, et ils fréquentent les lieux ensoleillés et humides où poussent les plantes de la famille des asters.


Ce sont des lépidoptères qui ont une envergure entre 25 et 35 mm. Comme les autres papillons, ils ont deux paires d'ailes recouvertes d'écailles aux couleurs formant des motifs assez spécifiques pour permettre de faire l'identification de la famille. La détermination de l'espèce est plus compliquée, car ils sont très similaires au croissant perlé et au croissant fauve, et on doit alors vérifier le bout des antennes pour les différencier.

Le croissant nordique est assez facile à reconnaître, par sa petite taille, et la couleur orange et noire qui forment les motifs des ailes. Certaines espèces sont semblables, mais les petites différences dans les taches, les périodes de vol, et le lieu vont nous aider à les différencier. Les deux espèces vraiment similaires se distinguent par le bout en massue des antennes du croissant perlé qui est noir, le croissant fauve a un bout noir et blanc, et le croissant nordique a le bout et le dessous de la massue orange.

Croissant nordique (Phyciodes cocyta)
Croissant nordique (Phyciodes cocyta)
Hodges # 4481.1

Ce sont des insectes diurnes, qu'on peut observer en vol de mai à septembre, car il y a deux générations par été. Comme les autres lépidoptères, ils passent par les étapes de développement d'une métamorphose complète avant de devenir un papillon adulte capable de voler.

La femelle pont un groupe de 40 oeufs sous les feuilles d'une plante hôte de la famille des asters. Ils vont éclore en de petites larves, qui sont des chenilles aux poils épineux de teinte rosâtre. Elles vont s'alimenter afin de grossir et muer à quelques reprises. La larve va ensuite se tisser un cocon, dans lequel elle va rester cachée et immobile, le temps que dure la phase de chrysalide. Après un certain temps, le papillon adulte va en sortir pour aller se reproduire et relancer le cycle de vie de leur espèce.

Croissant nordique en face ventrale
Croissant nordique en face ventrale

A la fin de l'automne, les petites larves de la deuxième génération vont passer l'hiver à l'abri pour hiverner jusqu'au printemps suivant. Les chenilles vont alors reprendre leur activité, et devenir la première génération de l'été.

Les croissants nordiques sont la proie d'une multitude de prédateurs, comme les oiseaux, les amphibiens, les reptiles, les araignées et bien d'autres animaux. Les larves servent de nourriture aux pics bois qui les débusquent pendant l'hiver.