Le cyllène du robinier - Megacyllene robiniae

Photo de Cyllène du robinier - Megacyllene robiniae

Les cyllènes, ou perceurs du robinier, sont des longicornes

Le cyllène du robinier, ou perceur du robinier, est un insecte de l'ordre des coléoptères, qui fait partie de la famille des longicornes (Cerambycidae), ou Cérambycide.


C'est un coléoptère de l'Amérique du Nord qui, comme le dit son nom, s'attaque aux robiniers. Ces perceurs mesurent environ 1-3 cm de long.

C'est un insecte complètement noir, qui porte des lignes et des points jaunes caractéristiques permettant de facilement faire son identification.

Son thorax est circulaire, portant des bandes jaunes. Le lien entre le thorax et l'abdomen est noir avec des points jaunes. Ils sont couverts de petits poils jaunes.

Comme les autres insectes, il a six pattes, et elles sont de couleur orange.

Son abdomen est allongé en forme de pointe de lance. Les élytres noirs sont décorés de lignes et de courbes jaunes, dont certaines ont une forme qui ressemble à un W. Les couleurs et lignes servent à imiter les guêpes et les abeilles pour dérouter les prédateurs.

Photo d'un longicorne du robinier (Megacyllene robiniae)

Les longicornes sont des insectes qui possèdent de très longues antennes. Celles du cyllène du robinier ont presque la même longueur que son corps et sont de couleur marron.

Comme les autres coléoptères, ils ont deux ailes qui servent à voler. Au repos, elles sont repliées sous les élytres, qui sont les deux coquilles rigides servant à les recouvrir et les protéger.

Photo de Cyllène du robinier
Cyllène du robinier (Megacyllene robiniae)

Ils se nourrissent de végétaux, car ce sont des insectes herbivores. Il est fréquent de voir les adultes dans les champs sur la verge d'or car ils se nourrissent du pollen de celle-ci. La larve mange de la fibre du bois de robinier en creusant des galeries sous l'écorce, ce qui cause des cicatrices qui s'agrandissent avec le temps.

Après l'accouplement, la femelle cherche un trou formé par une blessure dans l'écorce d'un robinier, pour y déposer ses oeufs. Ils passeront par plusieurs métamorphoses avant de devenir l'insecte adulte qui vole et peut se reproduire.

C'est pendant le stade de larve qu'elle mange beaucoup pour augmenter son volume plus rapidement. Elle deviendra ensuite une chrysalide, puis une nymphe, pour finalement devenir l'insecte adulte qu'on observe sur les plantes.

On peut détecter leur présence par du bran de scie sur le sol au pied du robinier, et ensuite trouver le trou par lequel la larve l'évacue. On peut utiliser un fil de métal pour tuer les larves qui infectent notre arbre, ou utiliser un insecticide quand l'infestation est trop importante.

Les prédateurs du Cyllène du robinier sont principalement les araignées, les batraciens et les pics bois qui en détruisent une grande quantité en s'attaquant aux larves de longicornes cachées sous l'écorce.