Genre Eudryas

Le genre Eudryas comprend des papillons noctuidés

Le genre Eudryas comprend des insectes de la famille des noctuidés (Noctuidae), de l'ordre des papillons (lépidoptères). Ce sont des insectes nocturnes de la sous-famille Agaristinae, qu'on nomme souvent des papillons de nuit, et les membres de ce genre portent le nom commun d'agaristine.


Ces sont des papillons d'assez petite taille qui ont une envergure entre 14 et 46 mm selon l'espèce. Ils sont similaires aux autres lépidoptères, avec deux paires d'ailes, trois paires de pattes, deux antennes, des yeux à facettes ... mais portent leurs ailes en forme de toit sur leur dos quand ils se posent. Il en existe 3 espèces en Amérique du Nord, et on peut les observer de mai à septembre dans le sud.

La forme générale nous aide à déterminer le genre, et c'est par les motifs et décorations formés par les écailles de leurs ailes, qu'on va pouvoir déterminer l'espèce. Ils ont un système auditif perfectionné qui leur permet de détecter les prédateurs de loin. Cette sensibilité aux sons les rend parfois difficiles à approcher pour les observer.

Les papillons du genre Eudryas ont en général des ailes antérieures blanches, avec une bande foncée sur le rebord, et quelques taches colorées. Les pattes avant sont recouvertes de poils qui leur donnent une allure gonflée. Quand ils sont au repos sur une feuille, ils ressemblent beaucoup à une fiente d'oiseau, ce qui va lui fournir un certain camouflage pour les prédateurs qui en seront trompés.

Photo de agaristine à bande droite (Eudryas grata)
Agaristine à bande droite (Eudryas grata)

Comme les autres papillons, les agaristines passent par les transformations d'une métamorphose complète avant de devenir un imago, qui est l'insecte adulte. C'est pendant la phase de chenille, que ces insectes s'alimentent du feuillage de certains arbustes, comme la vigne, mais les adultes ne semblent pas se nourrir. Selon l'espèce, la chenille porte un mélange de petites bandes noires, blanches, oranges, ou jaunes, et des points noirs.

Chenille d'agaristine à bande droite (Eudryas grata)
Chenille d'agaristine à bande droite (Eudryas grata)

Après l'accouplement, la femelle dépose les oeufs sur une plante hôte. L'oeuf donne ensuite une larve qui va s'alimenter continuellement, pour augmenter sa masse, et muer à plusieurs reprises. Après quelques mues, elle se tisse un cocon dans lequel elle va se changer en chrysalide. Finalement, après un certain temps, elle en sort transformée en papillon adulte qui peut se reproduire. Il y a une seule génération au nord, mais deux dans les régions plus chaudes du sud.

Agaristine à bande courbe (Eudryas unio)
Agaristine à bande courbe (Eudryas unio)

Les papillons de nuit sont victimes de la pollution lumineuse. Ils se déplacent en gardant la lune au même endroit pour s'orienter, mais si ils rencontrent une source lumineuse, ils l'utilisent par erreur, et vont alors tourner continuellement en rond autour de cette lumière.

Comme les agaristines sont des insectes nocturnes, ils sont principalement la proie des chauves-souris qui les capturent en vol. Naturellement, ils vont se prendre dans les toiles d'araignées, et une multitude de prédateurs vont les débusquer le jour, comme les oiseaux, les reptiles, d'autres insectes carnivores ...