Le gomphe

Photo de gomphe

Les gomphes sont des insectes de l'ordre des odonates

Le gomphe est un insecte de l'ordre des odonates, de la famille des Gomphidae, qui est en fait une espèce de libellule. Il a sur sa tête une paire de très petites antennes et des yeux composés qui lui donnent une excellente vue. Pour l'identifier, utilisez la page d'identification d'un odonate.


Comme la majorité des insectes, le gomphe a deux paires d'ailes. Mais celles-ci ont des ailes indépendantes, ce qui lui permet de fait du vol sur place, ou voler à grande vitesse.

Il a trois paires de pattes qui sont reliées à l'avant du thorax. Au repos, les ailes sont déployées de façon perpendiculaire au corps. Il en existe plusieurs espèces aux couleurs et milieux de vie différents.

Le long et mince abdomen se termine souvent par un renflement, en forme de massue, ce qui le distingue facilement des autres espèces de libellules. L'insecte est noir, couvert de lignes et taches de couleurs jaunes ou vertes qui varient selon l'espèce.

Les gomphes sont actifs durant le jour, et vivent principalement le long des étangs et des rivières, mais on en retrouve aussi près des forets. Ils se posent souvent au soleil, sur des feuilles ou une pierre, pour de longues périodes de temps afin de se reposer.

Photo de gomphe vaste (Gomphus vastus)
Gomphe vaste (Gomphus vastus)

Ce sont des insectes carnivores, tout au long de leurs différentes métamorphoses. La nymphe reste dans l'eau et chasse les petits insectes aquatiques. Une fois adulte, son vol rapide et agile lui permet de capturer des insectes en vol.

Les prédateurs des gomphes sont principalement les oiseaux, les grenouilles, les araignées et les insectes carnivores assez rapides pour les capturer.

Photo de gomphe vaste femelle qui pond
Gomphe vaste femelle

Après la reproduction, qui se fait souvent en vol, la femelle pond les oeufs dans la tige d'une plante, ou elle les abandonne tout simplement à la surface de l'eau. Ensuite, la larve va grossir, et la peau de son dos fini par fendre pour laisser place à une larve plus grosse.

Cette larve passera ensuite tout l'hiver sous l'eau jusqu'au printemps suivant. Une fois la belle saison arrivée, la larve sort de l'eau, sa peau se déchire une dernière fois et le gomphe adulte est prêt à s'envoler pour recommencer le cycle.

La vie d'un gomphe adulte est de courte durée, car il meurt à l'automne.