Hespérie - Famille Hesperiidae

Photo de papillon famille des hespéridés (Hesperiidae)

Les hespéries sont des papillons de la famille des hespéridés

Les Hespéries sont des papillons diurne qu'on retrouve dans les prés, champs et l'orée des bois. Il en existe environ 300 espèces au Canada et aux États Unis.


Ce sont des papillons plus musclés et robustes que la majorité des autres familles de papillons.

Ils ont un corps court et gros. Ils ont un vol rapide et le font assez près du sol.

Comme les autres membres de l'ordre des lépidoptères, ses ailes sont recouvertes d'écailles dont les différentes couleurs forment les motifs qui les décorent.

Ce sont la couleur et le motif qui orne les ailes des hespéridés nous servent à faire leur identification plus facilement. Beaucoup portent des teintes de l'orangé au brun.

Ce sont habituellement les oeufs qui passent l'hiver dans la tige d'une plante. Puis quand arrive le printemps, la larve, appelé chenille, va s'alimenter frénétiquement pour grossir et muer à plusieurs reprises.

Après les mues, la chenille se tisse un cocon dans lequel elle se change en chrysalide, pour plus tard, en sortir en imago, le papillon ailé adulte.

Phot d'hespérie délicate - Ancyloxypha numitor
Hespérie délicate - Ancyloxypha numitor

Celui-ci va aller se reproduire, et la femelle va déposer les oeufs sur une plante, ce qui va relancer le cycle le printemps suivant. Pour certaines espèces, ce sont les chrysalides qui passent l'hiver dans un cocon.

Photo d'hespérie à ailes argentées (Epargyreus clarus)
Hespérie à taches argentées (Epargyreus clarus)

Les chenilles des hespéries ont souvent une grosse tête et un petit cou ce qui aide à les identifier à l'état larvaire. De plus, la chenille ne porte pas de poils. Elles se cachent en faisant un cocon avec une ou plusieurs feuilles enroulées, fréquemment de la plante même sur laquelle elle est née.

Photo d'hespérie des graminées - Thymelicus lineola

L'hespérie, une fois devenue un papillon, a des antennes qui diffèrent des autres papillons, car elles se terminent légèrement en forme de crochet. Au repos, une des paires d'ailes est horizontale, et l'autre en angle qui forme un V.