Les Ichneumonidés - Famille Ichneumonidae

Photo d'un insecte des Ichneumonidae

Les insectes de la famille Ichneumonidae sont des hyménoptères

Les ichneumonidés (Ichneumonidae) sont une sous-famille d'insectes de l'ordre des hyménoptères, qui parasitent d'autres insectes pour vivre et se multiplier.


Leur corps est fait de trois sections principales, la tête, le thorax, et l'abdomen. Ces guêpes mesurent entre 4 et 40 mm selon l'espèce.

Comme les autres insectes, ils ont six pattes, des yeux à multiples facettes. La majorité on de longues antennes à plusieurs segments, portant parfois une bande de couleur différente.

Ils ont quatre ailes qui sont attachées au thorax.

La famille Ichneumonidae comprend plus de huit mille espèces différentes en Amérique du Nord.

C'est par leur forme, leur couleur et les décorations qui les ornent qu'on va en faire l'identification.

Les femelles ont souvent un long appendice ovipositeur qui dépasse à l'arrière de leur abdomen. Il sert à planter et injecter les oeufs dans un arbre contaminé par des d'insectes, qui deviendront la proie de ses larves. La femelle peut creuser l'écorce pendant plusieurs heures pour percer le trou.


Anomalon picticornis

Il y a différentes façons pour les ichneumonidés de parasiter les autres insectes. Certains sont injectés directement sur, ou dans, la victime au travers de l'écorce de l'arbre, d'autres les déposent dans une des galeries de l'insecte et les larves se chargent de trouver leur hôte.


Coleocentrus flavipes

Il y a beaucoup d'espèces dans la famille Ichneumonidae, car il y a une grande quantité d'hôtes, mais ils ont une seule ou un nombre restreint d'espèces qu'ils peuvent parasiter. Ce sont souvent les chenilles des lépidoptères et les coléoptères qui en sont les victimes.


Neamblymorpha milva

Des espèces n'ont pas l'appareil qui sert à percer l'arbre, et elles vont simplement suivre celles qui le peuvent. Elles vont y pondre leurs oeufs, et les larves vont dévorer ceux de l'espèce qui a creusé l'arbre originalement, pour ensuite parasiter l'insecte visé au départ.


Netelia

Les larves vont parasiter un insecte, et s'en servir pour manger et muer. Après plusieurs métamorphoses, la larve devient une nymphe qui va ensuite devenir l'insecte adulte qui peut voler et se reproduire.


Therion petiolatum

Elles vont habituellement le parasiter de l'intérieur, mais sans le tuer, pour que l'insecte continue de se nourrir et de se protéger des prédateurs. Éventuellement, la larve devient assez grosse pour tuer l'hôte, et la larve d'ichneumonide va alors se tisser un cocon, devenir une nymphe, et muer une dernière fois en l'insecte adulte.


Trogus pennator

Pendant un court temps, l'insecte peut vaquer à ses occupations, puis va commencer à chercher à se reproduire. Une fois l'accouplement des ichneumonidés terminé, les femelles pondent les oeufs et terminent ensuite rapidement leur vie. Les mâles meurent également peu après la reproduction.
 

Nom de la guêpe Nom scientifique
Arotes amoenus Arotes amoenus
Rhysse noirâtre Megarhyssa atrata
Trogue du Papilio Trogus pennator