Le longicorne de l'asclépiade

Photo de longicorne de l'asclépiade

Les longicornes de l'asclépiade sont des insectes toxiques pour les animaux

Le Longicorne de l'asclépiade est un insecte de l'ordre des coléoptères, qui fait partie de la famille des Cérambycide (Cerambycidae), ou longicornes.


C'est un insecte de couleur rouge, avec des points noirs qui permettent de facilement faire son identification. Son nom anglais est Red milkweed beetle.

Il a deux points sur le dessus de la tête, quatre sur le dessus du thorax, et quatre sur chaque élytre, dont un est plus allongé. Son corps est recouvert de minuscules poils.

L'élytre est la coquille protectrice qui recouvre la paire d'ailes qui sert au vol chez les coléoptères.

Les longicornes possèdent de longues antennes, et pour le longicorne de l'asclépiade, elles mesurent juste un peu moins que la longueur de son corps, soit environ le 3/4.

Les antennes et les trois paires de pattes sont de couleur noires. Ce sont des insectes qui mesurent environ de 1 à 1.5 centimètre. Son habitat est en dans la partie Est de l'Amérique du Nord.

Photo d'un longicorne de l'asclépiade (Tetraopes tetrophthalmus)
Longicorne de l'asclépiade (Tetraopes tetrophthalmus)

L'oeil est traversé par l'antenne qui le sépare en deux parties. Ils ont donc quatre yeux, ce qui est assez rare chez les insectes.

Comme le dit son nom, ce longicorne est un parasite de l'asclépiade, une plante sauvage toxique qui pousse dans les champs. Les papillons monarques s'en nourrissent également. On a donc simplement à se promener dans un champ où pousse cette famille de plante pour en observer.

Photo de longicorne de l'asclépiade vu de côté

Comme l'insecte mange une plante toxique, il devient souvent lui-même toxique. Sa couleur rouge est précisément un avertissement pour les prédateurs d'insectes comme les oiseaux et autres petits animaux qu'il ne faut pas s'en nourrir.

Malgré tout, il sera la proie de certains insectes et invertébrés, comme les araignées par exemple.

Photo de longicorne qui ouvre les élytres pour faire un vol
Le longicorne ouvre les élytres pour faire un vol

Il passe par différentes métamorphoses, oeuf, larve... avant de devenir, vers le mois de mai, l'insecte adulte rouge à points noirs qu'on voit voler et qui va aller se reproduire.

Le longicorne de l'asclépiade à une vie adulte de seulement quelques semaines, pour s'accoupler et pondre ses oeufs, après quoi il meurt.