Les lucioles - Mouches à feu

Photo de mouche à feu

La luciole ou mouche à feu

La mouche à feu porte aussi le nom de luciole ou ver luisant. Le ver luisant n'est pas un ver, c'est une larve. Il appartient à la famille des lampyridés, qui sont de l'ordre des coléoptères. La femelle, émet de la lumière pour attirer les mâles qui volent autour, parce qu'elle ne vole pas, elle n'a pas d'ailes.


La mouche à feu a un corps allongé et mou. Elle est de couleur noire ou brune tachetée de jaune ou d'orangé.

La lumière est émise par les deux ou trois derniers segments de leur abdomen. La lumière que le mâle émet est plus brillante que celle de la femelle.

La fécondation se passe au printemps, début de l'été. Le mâle envoie des signaux alors qu'il est en plein vol, la femelle lui répond alors qu'elle reste au sol.

Quelques jours après la fécondation, la femelle dépose ses oeufs dans un endroit humide, et meurt peu après, le mâle, lui, meurt après l'accouplement avec plusieurs femelles.

Les oeufs éclosent environ un mois plus tard. Les larves muent plusieurs fois avant de devenir adultes. Les larves creusent un petit abri dans le sol, et au printemps, elles en sortent pour vivre leur vie de nymphes.

Photo d'une luciole ou mouche à feu

La femelle ne vit environ que 4 semaines et la vie du mâle est encore plus courte. On les trouve généralement près des étangs, des marais et des cours d'eau. Elles se nourrissent d'insectes, de vers, de limaces et autres invertébrés.

Photo de Photinus indictus
Photinus indictus

Même si on les nomme "mouches à feu" elles ne sont pas des mouches. Elles possèdent 4 ailes alors que les mouches n'en n'ont que deux. Le nom de "mouche" nous sert à désigner plusieurs insectes qui volent.