Lycénidés - Famille Lycaenidae

Photo de papillon famille des lycénidés (Lycaenidae)

Les lycénidés sont des papillons de la famille Lycaenidae

Les Lycénidés (Lycaenidae) sont des insects de l'ordre des papillons qu'on retrouve le jour dans les champs, à l'orée et dans les bois... Il en existe une trentaine d'espèces au Québec, .


Ce sont des papillons diurnes de petite taille qui sont plus souvent de couleur bleue, brune ou cuivrée. C'est pourquoi certains portent le nom de Bleu nordique, Cuivré d'Amérique ...

Comme les autres insectes, ils ont un corps en trois parties, la tête, le thorax et l'abdomen. Ils ont deux paires d'ailes, trois paires de pattes.

Les antennes portent habituellement des barres. Les yeux à facettes sont entouré de blanc.

Des espèces portent de petits filaments qui dépassent au bas des ailes postérieures qu'on nomme porte-queue.

Beaucoup portent des décorations en points, des lignes, des coups de pinceaux aussi fins qu'un cheveu... ce qui aide à les identifier.

Comme les autres papillons, les ailes sont recouvertes d'écailles, qui forment des motifs décoratifs par leurs différentes couleurs. Ce sont ces couleurs et motifs qui les ornent qu'on utilise pour faire leur identification.

Photo d'un Bleu porte-queue (Cupido comyntas)
Bleu porte-queue (Cupido comyntas)

Plusieurs espèces de Lycénides sont très rares et difficiles à trouver. Naturellement, les chasseurs de papillons les collectionne et en font la chasse pour les couleurs et leur rareté.

C'est habituellement en pupe, ou la chrysalide, une forme avancée dans la métamorphose de la larve, qui va passer l'hiver pour reprendre son activité au printemps. La chrysalide donne place à l'imago, le papillon adulte, qui émerge et va aller se reproduire.

Le papillon va s'accoupler et la femelle ira pondre ses oeufs sur les feuilles et tiges des plantes. L'oeuf va alors éclore pour donner une petite larve, qui va s'alimenter frénétiquement pour grossir, muer à plusieurs reprises, et devenir une chenille de plus en plus grosse.

Photo d'un Bronzé d'Amérique (Lycaena hyllus)
Bronzé d'Amérique (Lycaena hyllus)

Après quelques mues, la chenille se tisse un cocon dans lequel elle se change en chrysalide. C'est ici que, pour la majorité des espèces, l'insecte va passer l'hiver et survivre au gel.

A nouveau, la chrysalide sort au printemps, va se reproduire, ce qui relance le cycle pour le printemps suivant.

L'alimentation des chenilles des Lycénidés varie selon l'espèce. Certaines se nourrissent de végétaux, comme les pétales encore fermés des fleurs de certaines plantes. D'autres sont carnivores et s'alimentent de pucerons ou de larves. Certaines utilisent un organe pour produire des excrétions sucrées qui attirent les fourmis qui vont les prendre en charge, comme pour les pucerons, en symbiose.

Photo d'un Cuivré (Lycaena nivalis)
Cuivré (Lycaena nivalis)

Une espèce, l'Azuré du serpolet, imite l'odeur d'une larve de fourmi, pour que l'une d'elles la ramasse et l'entrepose dans le nid avec les autres larves. Une fois à l'intérieur, la chenille s'alimente des larves de fourmis qui l'entourent, jusqu'à ce qu'elle devienne une chrysalide.

Une fois adultes, les Lycénidés s'alimentent a l'aide d'une longue trompe qu'ils utilisent pour aspirer les liquides sucrés des fleurs. A ce stade, la vie du papillon est courte, et il meurt une fois que la reproduction et la ponte des oeufs sont terminées.

Nom du papillon Nom latin
Azur estival Celastrina neglecta
Azuré commun Polyommatus icarus
Bleu porte-queue Everes Comyntas
Bronzé d'Amérique Lycaena hyllus
Cuivré d'Amérique Lycaena phlaeas
Porte-queue du caryer Satyrium caryaevorus