Les lycidés - Famille Lycidae

Photo d'insecte de la famille lycidae

Les lycidés sont des insectes de l'ordre des coléoptères

Les lycidés (Lycidae) sont une famille d'insectes de l'ordre des coléoptères, qui, en général, ont une membrane rigide protectrice qui recouvre les ailes. Dans le cas des lycides, celle-ci est plutôt molle.


Il existe plusieurs sous-familles, dont certains ressemblent à des lucioles, comme la famille Plateros, et d'autres à des papillons.

Pour la sous-famille des Lycinae, la première impression qu'on a, c'est qu'on regarde un lépidoptère. Jusqu'à ce que l'on remarque la tête, le thorax et les ailes qui ne concordent pas du tout à un papillon.

L'absence d'écailles sur les ailes, ainsi que le thorax dénudé de poils nous montre vite que ce n'est pas un papillon.

Comme les autres coléoptères, les élytres ne servent pas à voler, mais bien de protection. Le corps et les ailes de l'insecte sont simplement cachés sous celle-ci.

Certains insectes de la famile lycidae ressemblent souvent à des mouches à feu, mais leur abdomen ne produit pas de lumière. Les élytres ont des plis biens alignés qui donnent un motif de filet, d'où le nom anglais de 'Net-winged beetles'.

Photo de Caloptère à deux bandes (Calopteron discrepans)
Caloptère à deux bandes (Calopteron discrepans)

La lycide est habituellement ornée de couleur qui montre aux prédateurs qu'elle n'est pas bonne à manger. Elle sécrète des substances qui lui donnent un mauvais goût.

Selon certains, ce sont des insectes diurnes qui une fois adulte se nourrissent habituellement du nectar des fleurs. D'autres disent qu'ils sont prédateurs tout au long de leur vie.

Photo de lycide du genre Plateros
Lycide du genre Plateros

Ils passent par différentes métamorphoses pour devenir l'insecte adulte. L'oeuf éclot pour donner une petite larve qui va manger continuellement pour muer. Après quelques mues, la larve devient une nymphe, qui ensuite va se changer en insecte adulte.

La larve ne peut pas voler, c'est seulement une fois adulte qu'elle aura des ailes pour se déplacer en vol. Une fois que la reproduction s'est produit, les individus meurent, les femelles une fois qu'elles ont pondu.

C'est par la grosseur, les couleur, lignes et dessins sur les élytres qu'on fait l'identification des différentes espèces de lycides. Ce ne sont pas des insectes dangereux, mais il est bon de porter des gants si on veut les manipuler, à cause de leur production de liquides chimiques odorants.