Les nymphalidés - Famille Nymphalidae

Photo d'un Nymphalidés

Les Nymphalidés sont des papillons de la superfamille Papillionidea

Les nymphalidés (Nymphalidae) sont des insectes de l'ordre des lépidoptères, et sont des papillons de moyenne à grande taille. Il y a un peu plus de 200 espèces de nymphalidés en Amérique du Nord.


Comme tous les papillons, ils subissent plusieurs métamorphoses avant de devenir l'insecte ailé qui vole. Au départ, la femelle pond un oeuf, qui va éclore pour produire une petite larve, habituellement appelée chenille. Pendant les différents stades larvaires, l'insecte n'a pas d'ailes, et ne fait que s'alimenter pour grossir et muer.

Selon l'espèce, elles se nourrissent des fruits, des feuilles ou des tiges d'une espèce de plante qu'elle affectionne particulièrement. La larve va muer à plusieurs reprises pour devenir mature. Chez certaines espèces c'est elle qui va passer l'hiver, mais d'autres hivernent sous la forme adulte pour redevenir actifs au printemps.

La larve se transformer en chrysalide (une nymphe), cachée dans un cocon qu'elle tisse autour d'elle. Finalement, elle émerge en papillon adulte, ou imago, qui va aller se reproduire et perpétuer l'espèce.

Une façon assez facile de faire l'identification des Nymphalidés adultes, c'est qu'on ne voit que quatre des six pattes, les seules qu'ils utilisent pour se déplacer. Les deux premières se sont atrophiées et ressemblent à de petites brosses difficiles à identifier, servant plus à l'alimentation. Comme les autres papillons, ils ont quatre ailes recouvertes d'écailles avec un motif spécifique à l'espèce, ce qui permet de les identifier.

Photo d'un papillon amiral (Limenitis arthemis)
Amiral (Limenitis arthemis)

Comme les autres insectes, une fois adultes, ils ont des yeux à facettes, et deux longues antennes. Les pattes sont munies d'épines qui les aident à s'accrocher aux plantes. Au Québec, les plus petites espèces ont une envergure dans les 3 cm, et pour les grands, le monarque qui a près de 11 cm.

Monacque (Danaus plexippus)
Monacque (Danaus plexippus)

Il en existe environ 6000 espèces dans le monde. Ils sont habituellement actifs le jour jusqu'au soir, car ils sont diurnes. On va plus facilement les trouver dans les endroits humides. Certains ont des couleurs, surtout sur le revers des ailes, qui les aident au camouflage, et sur le dessus des couleurs plus éclatantes.

Photo d'un morio (Nymphalis antiopa)
Morio (Nymphalis antiopa)

Ce sont des insectes, et agissent donc comme des animaux à sang froid. C'est pourquoi ils ont besoin de chaleur pour activer leurs métabolismes et voler. Lorsqu'il fait trop froid, ils deviennent léthargiques, et ceux qui n'hivernent pas en forme adulte peuvent mourir si la température chute trop.

Photo d'un vulcain (Vanessa atalanta)
Vulcain (Vanessa atalanta)

Certains papillons sont utiles car, comme les abeilles, ils participent à la pollinisation des fleurs. Ils sont également importants dans la chaîne alimentaire, car ils sont la nourriture d'un grand nombre d'espèces animales. Ses principaux prédateurs sont les oiseaux, les batraciens, et naturellement les collectionneurs de papillons.

Une fois adultes, les Nymphalidés volent à la recherche d'une compagne, pour s'accoupler. La femelle va ensuite faire la ponte des oeufs dans des endroits et sur des plantes propices au développement de ses larves. Après la période de reproduction, et que la ponte est terminée, ils meurent.

Nom du papillon Nom latin
Amiral Limenitis arthemis
Croissant nordique Phyciodes cocyta
Monarque Danaus plexippus
Morio Nymphalis antiopa
Petite vanesse Aglais milberti
Polygone Polygonia
Satyre des appalaches Lethe appalachia
Satyre ocellé Lethe eurydice
Satyre perlé Lethe anthedon
Speyeria Heliconiinae
Vanesse du chardon Vanessa cardui
Vice-roi Limenitis archippus
Vulcain Vanessa atalanta