Petite vanesse - Aglais milberti

Petite vanesse (aglais milberti)

Les petites vanesses sont des papillons Nymphalidés

La petite vanesse (Aglais milberti) est un petit insecte de l'ordre des lépidoptères, faisant partie de la famille des Nymphalidés (Nymphalidae). Il était anciennement nommé Vanessa milberti. Comme les autres insectes, ils sont comme des animaux à sang froid qui ont besoin de chaleur pour être actifs.


C'est un papillon de taille moyenne avec un corps qui mesure environ 20 à 25 mm , et a une envergure dans les 34 à 63 mm. Comme les autres papillons, il a des ailes recouvertes d'écailles qui forment un motif spécifique à l'espèce, ce qui permet de facilement faire son identification.

Le dessus de ses ailes est noir, avec une bande orange au centre, suivi d'une rouge et de rebords noirs ponctués de bleu. Il porte une petite tache blanche sur la pointe des ailes antérieures. Ses ailes ont un dessous brun foncé, qui devient plus pâle en allant vers l'extérieur. Les mâles et femelles sont identiques.

Il est présent un peu partout en Amérique du Nord, jusqu'au Canada, ainsi qu'au sud des toundras d'Alaska. On les trouve près des lieux humides des forets, des prés, le long des cours d'eau et des chemins de terre.

Il y a jusqu'à trois générations par année dans les régions chaudes. Ce sont les adultes qui vont s'abriter l'hiver pour hiverner et revenir au printemps au début d'avril afin de s'accoupler, pondre, et relancer une nouvelle génération qui va voler en août. Les papillons qui passent l'hiver ont habituellement des couleurs plus pâles que ceux qui volent pendant l'été.

Photo de petite vanesse (aglais milberti)
Petite vanesse (Aglais milberti)

Comme les autres papillons, ils passent par plusieurs métamorphoses avant de devenir l'insecte adulte capable de se reproduire. La femelle pond quelque 900 oeufs sous le feuillage de la plante qu'elle consomme. Les larves de la petite vanesse sont noires à points blancs, avec des poils hérissés noirs sur le dos, et une ligne blanche ou jaune sur les flancs. Au début, elles restent en groupe et se nourrissent du feuillage des orties pour grossir et muer à plusieurs reprises. Une fois devenue plus grosse, elle se cache ensuite seule dans une feuille qu'elle replie pour former un petit tube qui lui sert de nid.

La chenille deviendra ensuite une chrysalide, qui va se métamorphoser en imago, le papillon adulte qui peut voler. Il va se nourrir de la sève des plantes, sur les fruits en décomposition, ainsi que des matières fécales. Leur vie d'adulte est assez courte et n'a pour but que se reproduire. Le mâle meurt un peu après l'accouplement, et la femelle après la ponte des oeufs.

Petite vanesse qui butine

Les prédateurs des petites vanesses sont assez nombreux, mais elles sont principalement la proie des oiseaux, des reptiles et des batraciens.