Piéridés - Famille Pieridae

Photo de papillon de la famille des piéridés (Pieridae)

Les piéridés sont des papillons diurnes

Les piéridés (Pieridae) sont des insectes qui font partie de l'ordre des lépidoptères (Lepidoptera). Il en existe plus de 1100 espèces dans le monde, dont près de 60 vivent en Amérique du Nord, et un peu plus d'une douzaines au Québec. Il existe 4 sous-familles qui sont les Coliadinae, les Dismorphiinae, les Pierinae, et les Pseudopontiinae.


Comme les autres insectes, ils ont un corps en trois segments, six pattes, des antennes... mais ce qui distingue les papillons des autres ordres, ce sont les deux paires d'ailes recouvertes d'écailles. Ce sont les motifs que forment les écailles de différentes couleurs disposées sur leurs ailes qui nous aident à faire leur identification.

Les piéridés sont des papillons diurnes qui sont des couleurs plutôt pâles, dans le blanc, le jaune et l'orange. Plusieurs espèces ont une bordure noire, des points ou des lignes noires ou rouges selon l'espèce. Ils sont de taille moyenne, et ont de longues antennes avec un bout en massue.

Ils fréquentent tous les genres de milieux, mais surtout les lieux ouverts, les jardins, les champs, les terres cultivées, et aiment bien les flaques de boue. Ils volent rapidement et de façon assez erratique.

Après l'accouplement, la femelle dépose les oeufs en forme de quille en petits groupes sur les feuilles, les tiges et les bourgeons des plantes hôtes. Ce sont des insectes qui subissent une métamorphose complète et les larves passeront par plusieurs mues avant de devenir une nymphe, ou chrysalide, qui va ensuite se changer en imago, qui est l'insecte volant qui peut se reproduire.

Photo d'une piéride de la rave - Pieris rapae
Piéride de la rave (Pieris rapae)

La chenille s'alimente des feuilles et tiges de la plante hôte pour grossir et muer. Une fois qu'elle est prête, elle va se tisser un cocon pour s'y cacher et se changer en nymphe. C'est habituellement pendant cet état qu'elle va hiverner, sauf certaines espèces qui hivernent à l'état larvaire, pour en émerger le printemps suivant sous sa forme d'adulte, et se reproduire afin de relancer le cycle de l'espèce.

Photo de coliade du trèfle (Colias philodice)
Coliade du trèfle (Colias philodice)

C'est pendant l'état larvaire que ces papillons causent des dégâts importants aux plantes comme le trèfle, la luzerne et les choux, dont ils dévorent les feuilles. Leurs excréments peuvent aussi s'accumuler pour provoquer la décomposition de certaines parties des plantes.

On doit parfois avoir recourt à des produits commerciaux, comme des infusions d'absinthe ou de verveine, pour aider à limiter les invasions et éliminer une partie des piéridés qui s'attaquent aux plates de culture et du potager.

Les piéridés sont une source de nourriture pour bien des animaux comme les oiseaux, les poissons, les reptiles, les amphibiens, les araignées et de bien des espèces d'insectes carnivores, et des insectes parasitoïdes qui parasitent les chenilles.

Nom du piéridé

Nom scientifique / Famille / Sous-famille

Coliade

Coliadinae

Piéride de la rave

Pierinae