Genre Polydrusus

Photo d'insecte du genre Polydrusus

Le genre polydrusus regroupe des insectes de la sous-famille Entiminae

Les insectes du genre Polydrusus sont de la sous-famille Entiminae qui sont des coléoptères de la famille Curculionidés (Curculionidae). Ce genre comprend des insectes au museau plus court et large que les autres sous-familles de charançons.


Il existe environ 120 espèces de ce genre dans le monde, dont 7 sont présents en Amérique du Nord. Ce sont des insectes herbivores qui se nourrissent habituellement de plusieurs espèces différentes de plantes. Ils mesurent entre 5 et 8 mm selon l'espèce.

Leur nom est souvent composé des caractéristiques qui décrivent sommairement l'insecte. Par exemple, le charançon bleu-vert du bouleau, le charançon bleu-vert du saule, le charançon vert-pâle...

On peut les identifier à leur rostre plus court et large, et par leurs couleurs souvent métalliques. Ils portent de petites antennes situées sur le dessus de chaque côté du rostre. Les pièces buccales sont des mandibules broyeuses qu'ils utilisent pour creuser et manger la fibre des plantes.

Comme les autres coléoptères, les charançons du genre Polydrusus n'ont qu'une seule paire d'ailes pour le vol. Ils sont protégés par un exosquelette, et portent des élytres, qui recouvent la paire d'ailes repliées sur leur dos lorsqu'ils sont au repos. Pour s'envoler, il soulève les élytres afin de déployer ses ailes.

Charançon vert soyeux (Polydrusus formosus)
Charançon vert soyeux (Polydrusus formosus)

Chaque espèce à ses caractéristiques propres. Certains sont colorés de brun, de jaune, ou de vert, ont des reflets métalliques, souvent brillants. Les pattes sont jaunes ou brunes. C'est par ces différences qu'on peut parfois faire l'identification de l'espèce.

Charançon vert pâle (Polydrusus impressifrons)
Charançon vert pâle (Polydrusus impressifrons)

Comme les autres insectes, ils passent par les différentes transformations d'une métamorphose complète pour passe de l'oeuf à l'insecte adulte. L'oeuf devient une larve, qui s'alimente pour muer et grossir. La larve va ensuite devenir une nymphe immobile qui va se transformer en l'insecte adulte ailé qui peut aller se reproduire.

Ils pondent leurs oeufs sous une plante pour lancer la prochaine génération d'insectes qui vont à leur tour s'alimenter frénétiquement pour grossir, se métamorphoser, et devenir adulte.