La pyrale à huit points

Photo d'une pyrale à huit points (Anania funebris glomeralis)

Les pyrales à huit points sont des papillons de la famille des Pyralides

La pyrale à huit points est un petit papillon de la famille des Crambidés, anciennement classé dans les pyralidés (Pyralidae). Ce sont des insectes de l'ordre des lépidoptères qui mesurent environ 18 à 22 mm.


Les papillons subissent plusieurs métamorphoses, en commençant  par un oeuf, qui devient une larve ou chenille, qui subira plusieurs mues. Pendant le stade de larve, l'insecte n'a pas d'ailes.

Elles se nourrissent de plantes sauvages, comme la verge d'or, jusqu'à ce que le temps de se transformer en pupe arrive.

Elle va ensuite se changer en nymphe, dans un cocon qu'elle tisse, avant de se transformer en chrysalide.

Finalement, elle émerge en un papillon adulte, ou imago, qui va aller se reproduire, du mois de mai à juillet.

Photo de pyrale à huit points (Anania funebris glomeralis)
Pyrale à huit points (Anania funebris glomeralis)

Les papillons ont quatre ailes recouvertes d'écailles. Celles-ci leur donnent des motifs spécifiques à l'espèce qui sont utilisés pour faire leur identification.

Les pyrales à huit points sont de couleur brun foncé à noir, avec des points blancs sur les ailes. L'aile de devant porte deux gros et un petit point blanc, et celle de derrière en porte deux gros. Ils portent aussi deux petites huppes qui ressemblent à des poils orangés de chaques côtés du thorax.

Phot d'un couple de pyrales à huit points

On les retrouve en Amérique du Nord et en Europe. Ils sont diurnes, et on peut les observer lorsqu'ils s'alimentent du nectar des fleurs.

Les insectes sont des animaux à sang froid qui ont besoin de chaleur pour s'activer. Lorsqu'il fait trop froid, ils deviennent léthargiques et ont de la difficulté à voler.

La pyrale à huit points est un papillon important dans la chaîne alimentaire, car elle sert de nourriture à un grand nombre de prédateurs, et participe à la pollinisation des fleurs.