Pyrausta

Photo d'un papillon de la famille Pyrausta (Pyrausta orphisalis)

La famille pyrausta comprend des lépidoptères de la famille des Crambidae

La famille pyrausta comprend de petits papillons de la famille Crambidae, dans la sous-famille des pyraustinae, qui sont des insectes de l'ordre des lépidoptères. Ils étaient anciennement classés dans la famille des pyrales (pyralidae).


Il en existe plus de 60 espèces au Canada, en Alaska, et aux États-Unis. Selon l'espèce, leur envergure peut aller d'environ 7 mm à un peu plus de 2 cm.

Ces insectes, comme les autres papillons, subissent plusieurs métamorphoses pendant leur développement jusqu'à l'état adulte. Il y a donc l'oeuf qui devient une larve, qui est une chenille qui n'a pas d'ailes, qui va s'alimenter pour subir plusieurs mues afin de grossir.

Selon l'espèce, les larves se nourrissent de différentes plantes, habituellement assez spécifiques à l'espèce, jusqu'à ce que le temps vienne de se transformer en pupe.

Elle va alors se transformer en nymphe, ou chrysalide, cachée dans un cocon qu'elle tisse de petites soies, pour se changer en imago. Finalement, après quelques jours, elle en émerge sous sa forme d'imago, le papillon adulte, qui va aller se reproduire.

Photo de Pyrausta orphisalis
Pyrausta orphisalis (Orange mint moth)

Les papillons ont deux paires d'ailes recouvertes d'écailles. Les différentes couleurs des écailles forment des motifs spécifiques à l'espèce, ce qui nous permet de faire leur identification.

Le papillon va chercher un partenaire pour s'accoupler, après quoi, le mâle va rapidement mourir, et pour la femelle, une fois que la ponte des oeufs est terminée. En général, c'est à l'état de pupe que la larve va hiverner. Ils ont 2 ou 3 générations par année selon la location.

Beaucoup sont nocturnes, et on peut souvent les trouver cachés sur la face inférieure du feuillage de leur plante hôte. Certains sont diurnes et on va avoir plus de facilité de les observer de jour.

Les papillons de la famille pyrausta sont importants dans la chaîne alimentaire, car ils servent de nourriture pour beaucoup de prédateurs, comme les oiseaux, reptiles, araignées, insectes...