Rhysse cannelle - Megarhyssa macrurus

Les rhysses cannelle parasitent les larves de Tremex columba

La rhysse cannelle (Megarhyssa macrurus) est un insecte de la famille des Ichneumonidés (Ichneumonidae), qui sont des insectes de l'ordre des hyménoptères.


Ce sont des insectes qu'on retrouve dans les forets, où il y a du bois en décomposition, dans lequel logent les larves qui seront la proie de ses propres larves. Elles mesurent dans les 5 cm pour les mâles, et la femelle près de 10 cm avec l'appareil ovipositeur.

Son corps est formé de trois sections, la tête, qui a de grands yeux brunâtres, le thorax noir qui porte des lignes jaunes, et l'abdomen allongé qui est noir avec deux petites bandes jaunes pour le mâle. La femelle a un abdomen plus volumineux, brunâtre avec des bandes noires et jaunes. L'appareil ovipositeur de la femelle est très long et pend au bout de son abdomen quand elle vole.

Comme les autres insectes hyménoptères, les rhysses cannelles ont deux paires d'ailes, dont les ailes postérieures plus petites sont liées à celles de devant par de petits crochets. Celles-ci sont transparentes, avec une petite tache noire sur le rebord, près du bout des ailes antérieures.

Elles ont trois paires de pattes de couleur jaunâtre. Les longues antennes sont brunâtres et insérées entre les deux yeux.

Après l'accouplement, la femelle cherche une galerie contenant des larves sous l'écorce d'un arbre qu'elle va percer de son appareil ovipositeur, pour y injecter son oeuf. La victime servira de nourriture à la larve de la rhysse pour s'alimenter le temps de sa vie larvaire, jusqu'à sa vie adulte.

Rhysse cannelle mâle (Megarhyssa macrurus)
Rhysse cannelle mâle (Megarhyssa macrurus)

Les Rhysses pondent leurs oeufs dans les galeries donnant accès aux larves de ces insectes que ses propres larves vont parasiter. Ces guêpes parasitent les larves de Tremex columba, une autre espèce d'hyménoptères de la famille des Siricidés (Siricidae). Elle détecte la senteur du fongus qui aide à la transformation du bois en matière nutritive, et qui est injecté avec les larves hôtes. Elle détecte la position de la proie avec ses antennes, et va ensuite percer l'écorce pour y injecter son oeuf vers la larve.

Rhysse cannelle femelle (Megarhyssa macrurus)
Rhysse cannelle femelle

L'oeuf va éclore pour donner une petite larve qui va s'alimenter de l'hôte, et grossir, jusqu'à ce qu'elle se métamorphose en nymphe pour passer l'hiver. Finalement, vers la fin du printemps suivant, la rhysse va en sortir sous sa forme adulte.

Elle va vivre encore environ un mois, pendant lequel elle va chercher un partenaire pour se reproduire. La femelle va trouver des larves de tremex dans le bois, pour y pondre ses oeufs qui vont les parasiter, et le cycle recommence.

La rhysse cannelle est la proie des oiseaux, des amphibiens, et d'autres insectes carnivores.