Sarcophagidés - Famille Sarcophagidae

Photo d'insecte de la famille des Sarcophagidés (Sarcophagidae)

Les Sarcophagidés sont des diptères aux larves nécrophages

La famille des Sarcophagidés (Sarcophagidae) comprend des insectes de l'ordre des diptères (Diptera). Ce sont des mouches Brachycères (Brachycera), qu'on nomme parfois mouche sarcophage, dont les larves de plusieurs espèces sont des nécrophages qui s'alimentent de matière animale en décomposition.


Il en existe plus de 3100 espèces dans le monde, dont plus de 400 en Amérique du Nord. Le nom anglais de cette famille est 'flesh flies', qui veut dire mouches de la viande, car certaines vont pondre sur les plaies d'animaux, et les larves sont des charognards. Il existe 3 sous-familles dans notre région, les Miltogramminae, les Paramacronychiinae et les Sarcophaginae.

Comme les autres diptères, ils passent par les différentes métamorphoses pour passer de l'oeuf à la larve, puis en pupe qui est la nymphe, et finalement se transformer en adulte, l'imago, qui peut voler et se reproduire.

Ils ont un corps divisé en trois parties, la tête, le thorax et l'abdomen. Les diptères n'ont qu'une paire d'ailes pour voler, et une paire de petits balanciers, les haltères, qui servent à la stabilisation de leur vol. C'est par certains différents caractères physiques, et leurs habitudes, qu'on va faire l'identification de l'espèce de Sarcophagidés qu'on observe.

Les Sarcophagidea ont de petites antennes à 3 articles dont le dernier porte une soie nommée arista, dont la première moitié est plumeuse. Ils ont une tête qui porte la suture frontale en U inversé qui surmonte les antennes sur le front. Elles sont habituellement de couleur noire, jamais métallique, avec des lignes grises sur le thorax qui forme 3 lignes noires sur la longueur. Leurs ailes sont transparentes. Ils portent 3-4 poils sur le notopleuron.

Sarcophagidés

Une autre caractéristique de ces mouches, c'est qu'elles pondent directement des larves (larvipares), ou les oeufs éclosent presque immédiatement après la ponte (ovilarvipares). La femelle les dépose sur des carcasses, ou parfois sur des plaies ouvertes, en lot de 1 à 6 larves, et va pondre jusqu'à 400 larves selon l'espèce. Certaines sont des parasites d'autres larves, comme les chenilles de papillons et des endoparasites d'orthoptères. Les adultes s'alimentent de matières sucrées comme du pollen, de la sève, du jus qui s'écoule des fruits...

Elles ne sont pas dangereuses pour l'homme, sauf si elles déposent des larves sur une plaie, et dans leur transport de bactéries qu'elles peuvent nous transférer. Elles ont un rôle important dans la chaîne alimentaire, car elles participent à l'élimination des carcasses, et sont une source de nourriture pour d'autres insectes carnivores, et animaux comme les oiseaux, les araignées, les amphibiens...