Silphes - Famille Silphidae

Photo d'un silphe (Silphidae)

Les Silphidae sont des coléoptères charognards

Les silphes, de la famille Silphidae, sont des insectes charognards de l'ordre des coléoptères. Il en existe plus de 200 espèces dans le monde, dont une trentaine en Amérique du Nord, séparée en deux sous-familles, les Silphinae et les Nicrophorinae. Leur taille peut être assez grande et varie de 7 mm à 4.5 cm selon l'espèce.


Comme les autres coléoptères, il a deux ailes qui sont recouvertes par deux membranes rigides, les élytres, qui forment une coquille protectrice qui le protège ainsi que son abdomen. Le thorax semble souvent recouvert d'un genre de petit bouclier en avant duquel dépasse la tête.

On voit habituellement bien les six pattes dépasser sous l'insecte. Un signe distinctif des silphidae sont les antennes, et elles sont faites de petits segments qui ressemblent à des petites billes qui deviennent de plus en plus gros à mesure qu'on s'éloigne de la tête, dont les derniers segments ressemblent un peu à une pointe de flèche.

C'est habituellement par la forme et les motifs colorés sur les élytres de l'insecte qu'on va en faire l'identification. Ils sont habituellement noirs ou bruns, et peuvent porter des lignes ou points de couleur jaune, rouge ou orangée qui auront des caractéristiques propres à l'espèce.

Comme les autres insectes, les silphes passent par les différentes métamorphoses, avant de devenir l'insecte adulte capable de se reproduire. L'oeuf devient une larve qui va s'alimenter pour muer et se transformer et finalement devenir l'insecte adulte qui vole et peut se reproduire.

Silphe d'Amérique (Necrophila americana)
Silphe d'Amérique (Necrophila americana)

Ce sont des insectes nécrophages qui s'alimentent de matière en décomposition, ou des asticots qui s'y alimentent. Selon l'espèce, leur nourriture est animale mais certains ont une alimentation végétale ou consomment des champignons. On va donc les voir dans les bois et endroits où il y a des insectes ou animaux morts en décomposition. Ils peuvent détecter une carcasse à une grande distance et vont souvent marcher pour aller s'en alimenter.

Chez certaines espèces, après l'accouplement, la femelle va pondre ses oeufs sur une carcasse qu'elle va enterrer dans le sol pour éliminer la compétition avec les asticots des mouches.

Les principaux prédateurs des silphes sont les oiseaux, les grenouilles, les reptiles, et naturellement, les araignées ou autres insectes carnivores.