Les insectes de la famille des sphécidés

Photo d'un insecte de la famille des sphécidés

Les sphécidés sont des guêpes solitaires

Les sphécidés (Sphecidae), sont des insectes de l'ordre des hyménoptères (Hymenoptera), qu'on appelle aussi des guêpes solitaires. Ce sont des insectes que l'on voit souvent à la recherche d'espèces d'arachnides.


Il existe plusieurs familles d'insectes dans la famille des spécidés, plus de mille en Amérique du Nord, et leurs couleurs et caractéristiques changent selon l'espèce. Beaucoup ont un corps noir, parfois orné de motifs, de bandes, ou rayures jaunes ou oranges selon la famille.

Les hyménoptères ont deux paires d'ailes, mais celles de derrière sont plus petites. En plus, elles s'attachent à celles de devant, donnant l'impression que les spécidés n'ont qu'une seule paire comme les diptères.

Comme les autres insectes, les insectes de la famille des sphécidés ont trois paires de pattes qui, parfois, portent des bandes colorées. Ce sont les couleurs et modifs colorés qui aident à faire l'identification des Specidae.

L'abdomen, dont la forme varie d'une espèce à l'autre, mais qui a souvent une forme de goutte, est placé au bout d'une taille très fine et longue. Le corps porte habituellement des poils, mais seulement en petite quantité, ce qui participe un peu à la pollinisation des fleurs.

Photo d'une potière bleue (Chalybion californicum)
Potière bleue (Chalybion californicum)

Ces insectes capturent principalement des araignées, des orthoptères comme des criquets ou de chenilles, qu'elles paralysent à l'aide d'un venin. Elles ne les mangent pas, car les adultes se nourrissent de pollen et de nectar seulement. Les proies servent de nourriture à ses larves qui elles sont carnivores.

Photographie d'Isodonte mexicaine (Isodontia mexicana)
Isodonte mexicaine (Isodontia mexicana)

La guêpe choisit un endroit sécuritaire, et y construit un nid avec de la boue et de la salive. Elle y fait une cellule pour chacun des oeufs qu'elle va y pondre. Puis, la femelle spécidés y dépose les insectes paralysés qu'elle a capturé. La larve mange ensuite l'insecte paralysé encore vivant.

Photo de Grand sphex noir (Sphex pensylvanicus)
Grand sphex noir (Sphex pensylvanicus)

Le nombre de proies varie selon sa grosseur, et l'espèce de guêpe solitaire, mais c'est souvent une seule araignée ou sauterelle par larve, puis l'alvéole est scellée. C'est pourquoi on peut en voir beaucoup qui survolent les fleurs, principalement au soleil, à la recherche de proies.

Photo de pélopée maçonne (Sceliphron caemantarium)
Pélopée maçonne (Sceliphron caemantarium)

Une fois la ponte terminée, elle saisse d'ajouter des alvéoles au nid et sa vie se termine.

Photographie d'Ammophile (Ammophila)
Ammophile (Ammophila)

Les insectes de la famille des Specidae ne sont pas dangereux pour l'homme, et ne piquent pas, à moins d'être provoqués.

Les oiseaux, les grenouilles, les reptiles et les différents animaux insectivores vont s'en nourrir.