Famille Ulidiidae

Photo d'une mouche de la famille des Ulidiidae

Les diptères de la famille Ulidiidae

Les insectes de la famille Uidiidae sont des brachycères qui font partie de l'ordre des diptères (Diptera). Il y en a plus de 750 espèces différentes dans le monde, dont 130 qui vivent en Amérique du Nord.


Les diptères n'ont que deux ailes pour voler, et ont des haltères, de petits balanciers, parfois bien visibles, qui leur servent de stabilisateurs. Les ailes sont transparentes, et portent des lignes et motifs colorés qui sont caractéristiques à l'espèce. C'est par ces lignes et motifs qu'on peut parfois identifier l'espèce de mouche qu'on observe. Chez les Ulidiidae, anciennement Otitidae, les ailes sont habituellement bien décorées de points et de bandes, d'où le nom anglais de Picture-winged flies.

Les membres de cette famille ont un corps fait de trois segments bien définis, l'abdomen, le thorax et la tête. Les haltères sont blancs et habituellement bien visibles. Ils ont des gros yeux composés bien séparés qui sont placés de chaque côté de la tête. Les antennes sont placées entre les yeux, et portent un arista, qui est comme un petit poil sur le segment plus gros qui le précède.

Delphinia picta
Delphinia picta

Certaines caractéristiques qui permettent de les différencier ne sont pas vraiment faciles à observer à l'oeil nu. Les trois ocelles placés sur le dessus de la tête, le premier segment du tarse plus petit et mince que le second, la configuration des nervures costa et subcosta des ailes... ne sont que quelques critères à vérifier pour déterminer à quelle espèce d'insecte il fait parti. Le motif des veines des ailes aide aussi à en faire l'identification.

Pseudotephritina
Pseudotephritina

Comme les autres diptères, les Ulidiidae passent par une métamorphose complète avant de devenir un insecte adulte. Ils passent donc de l'oeuf, pour devenir une larve, puis se change en pupe, pour finir sont développement en Imago, qui est l'insecte adulte. Les larves, se nourrissent en général de matière en décomposition, ou des racines des plantes selon l'espèce. Elles passent par plusieurs mues, à mesure qu'elles grossissent, puis terminent leur vie larvaire en se changeant en pupe, qui est comme le cocon chez le papillon, et en sort après sa dernière transformation, sous sa forme adulte.

Seioptera vibrans
Seioptera vibrans

Beaucoup d'animaux vont s'alimenter de ces mouches, comme les amphibiens, les oiseaux, les araignées, et bien des espèces d'insectes carnivores.

La durée complète de leur vie, de l'oeuf à la mouche, varie selon l'espèce d'Ulidiidae, mais sa vie d'adulte ne dure qu'environ une à quelques semaines, le temps de s'accoupler et de procéder à la ponte.