L'araignée crabe

Photo d'une araigné crabe sur un fleur (Misimena vatia)

Les araignées crabes ont les pattes antérieures plus grosses

L'araignée-crabe, dont certaines sont aussi appelées thomises (Thomisidae), est un animal invertébré de l'ordre des arachnides (Arachnida). Ce sont des araignées qui ne tissent pas vraiment de toiles pour capturer leur nourriture, mais bien en les chassant à l'affût.


Il existe une multitude d'espèces d'araignées crabes, aux formes, couleurs, grosseurs... mais on va surtout remarquer celles de couleur jaune ou blanche, qui se perchent sur les fleurs en attendant qu'une proie passe.

Comme les autres araignées, elles ont un gros abdomen, parfois uniforme, qui porte des bandes, lignes ou dessins de couleur selon l'espèce.

Les huit pattes sont attachées au thorax, et elles sont munies de crochets, celles de devant étant plus grandes. La patte est souvent poilue, peut-être de couleur uniforme, ou porter des bandes de couleurs différentes.

Comme les autres araignées, ce sont des animaux carnivores, et elles ne mangent que ce qu'elles ont capturé pendant leur chasse. La majorité reste immobile sur des fleurs de la même couleur que son corps. C'est pourquoi on va souvent observer l'araignée crabe sur des fleurs aux pétales de couleur similaire à elle-même, ce qui lui procure un excellent camouflage.

Lorsqu'une mouche, ou tout autre insecte succeptible d'être une proie, va pour butiner la fleur, l'araignée crabe l'agrippe et la mord en lui injectant un venin pour la paralyser. Sa morsure n'est pas dangereuse pour l'homme, et ne cause habituellement qu'une irritation. Puis, elle peut trainer sa proie à l'abri pour la consommer.

Photo d'une araigné crabe jaune (Misimena vatia)
Araigné crabe de couleur jaune (Misimena vatia)

Leur camouflage sert autant à la chasse qu'à se cacher des prédateurs. Certaines, comme la misumène variable (Misumena vatia), peuvent changer légèrement de couleur, du jaune au blanc, pour mieux se confondre à son environnement.

On les appelle des araignées crabes, à cause de leurs pattes antérieures plus grandes et la façon de se poster en position de chasse. Elle supporte son corps sur ses pattes de derrière, et ses pattes de devant sont levées dans les airs, comme celles d'un crabe. De cette façon, elle peut rapidement se lancer sur sa proie avec ses pattes antérieures, et utiliser celles de devant, plus longues et déja en position, pour capturer l'insecte insoucieux.

Photo d'une araignée crabe blanche

Après la reproduction, la femelle va produire un petit sac qui contient les oeufs. Quand les petites araignées sortent de l'oeuf, elles sont identiques aux adultes, sauf de très petites tailles.

Les araignées crabes ont également des prédateurs, qui sont principalement les oiseaux, les autres araignées, les crapauds et autres insectes prédateurs comme les guêpes maçonnes qui les capturent pour les donner en nourriture à leurs larves.