Les myriapodes

Les myriapodes sont des animaux invertébrés

Les myriapodes (Myriapoda), sont une classe d'animaux invertébrés de l'ordre des Arthropodes (Arthropoda), qui comprend les iules, les scolopendres et plusieurs autres sortes de millipèdes ou mille-pattes.


Les invertébrés de la classe des myriapodes comprend des animaux qui ont plus de six pattes, et c'est pourquoi ils ne sont pas des insectes.

Ils sont habituellement de forme allongée, allant que quelques millimètres à plusieurs centimètres selon l'espèce.

La tête, qui porte une petite paire d'antennes, est suivie de segments, certains portant chacun une ou deux paires de pattes.

Le nombre de segments, neuf et plus, et naturellement la quantité de pattes, varient d'une famille à l'autre. L'animal est flexible entre les segments, qui eux sont plutôt rigides, ce qui lui donne une certaine protection.

Les différents myriapodes, comme les millipèdes, centipèdes... n'ont en réalité rarement plus d'une centaine de pattes. Si un segment ne porte qu'une paire de pattes, on va le classer dans les Chelipodes (Chilopoda), si il en porte deux, l'animal est de la classe des Diplopodes (Diplopoda).


Leur alimentation varie selon l'espèce de myriapode. Certains sont herbivores, et ne mangent que des feuilles mortes, des champignons, et autres végétaux, comme les iules par exemple. D'autres, comme les scolopendres, sont des carnivores qui ne mangent que des insectes, des larves, et autres petits animaux.

Photo d'un iule qui se déplace
Iule

En général, ils ne sont pas vraiment dangereux, mais certaines espèces de Diplopodes peuvent mordre, injecter du venin, ou produire des substances toxiques irritantes. Il est toujours préférable d'utiliser des gants pour les manipuler.

Les myriapodes subissent une métamorphose plus simple que les insectes, pour passer de l'oeuf à l'insecte adulte. Ce sont des animaux plutôt nocturnes qui restent sur le sol ou dans les plantes, où ils se nourrissent.

Photo d'une scolopendre
Scolopendre

Ces animaux aiment l'humidité et l'ombre, et ils vont parfois entrer et s'installer dans le sous-sol d'une maison. Comme ils n'aiment pas les endroits secs, utiliser un deshumidificateur va aider à les tenir loin.

Lorsque qu'un myriapode se sent en danger, il va habituellement se sauver rapidement, en se faufilant entre les branches et feuilles sur le sol, d'autres se roulent en spirale. Le jour, ils se cachent sous les roches et autres objets jusqu'au soir, où ils sortent pour chasser et se nourrir.

Photo de Sigmoria Trimaculata
Sigmoria Trimaculata

La majorité des myriapodes sont utiles, car ils chassent des insectes nuisibles et les autres participent à la décomposition des végétaux en humus et autres matières organiques. Ils sont aussi la proie de bien des oiseaux, reptiles ...

Nom de l'animal Nom scientifique / Famille
Chilopodes Chilopoda
Diplopodes Diplopoda
Iule Julida
Mille pattes Diplopoda
Scolopendre Scolopendra
Scutigère Scutigera