Le genre Phidippus

Photo de Phidippus clarus

Les Phidippus sont des araignées sauteuses

Le genre Phidippus est une famille d'invertébrés qui comprend une soixantaine d'espèces d'araignées sauteuses, salticides (Salticidae), qui ne tissent pas vraiment de toiles pour capturer leurs proies.


Ce sont des animaux invertébrés de l'ordre des arachnides. Les Phidippus sont des animaux carnivores qui se nourrissent d'insectes. Elles peuvent capturer des insectes plus gros qu'eux-même.

Comme les autres araignées, elles ont huit pattes, huit yeux, et leur corps est divisé en deux parties, le céphalothorax et l'abdomen. Les pattes, habituellement poilues, sont attachées au thorax.

La famille Phidippus est constituée de plusieurs espèces différentes qui auront des couleurs, des habitats, ou des habitudes différentes. On les retrouve partout en Amérique, même en Alaska, certaines espèces s'y étant adaptées.

Les formes et couleurs qui décorent l'araignée vont nous permettre de faire l'identification de son espèce. La femelle est habituellement plus grosse que les mâles, et sa décoration peut varier.

Photo de Phidippus clarus qui mange une proie
Phidippus clarus qui a capturé un petit hémiptère

Ces araignées de petite taille, comparé aux espèces comme les argiopes ou les épeires, chassent leurs proies en sautant dessus par surprise pour les capturer, d'où le nom d'araignée sauteuse. Elles ne tissent donc pas de toiles, mais utilisent quand même un fil de soie pour s'assurer de ne pas tomber lors de leurs sauts.

Elles ont une excellente vision, et la position des huit yeux leur permet de voir tout autour d'elles. Elles nous voient donc rapidement approcher et vont aller se cacher sous le feuillage des plantes. Les deux yeux de devant sont plus gros et permettent une meilleure vision que les autres plus petits placés à l'arrière, servant à percevoir les mouvements autour d'elle.

Comme les phidippus n'ont pas de toiles pour y capturer les proies et les ligoter dans celle-ci, elles se déplacent continuellement à la recherche de proies qu'elles peuvent chasser. 2-3 repas par semaine est suffisant. Elles capturent beaucoup de petits diptères, d'hémiptères, des papillons... et même d'autres araignées.

Lorsqu'elles grossissent, elles passent par plusieurs mues, jusqu'à leur taille adulte.

Après la reproduction, environ 2 semaines, la femelle produit un petit sac, ou cocon, qui contient les oeufs. Les petites araignées sortent du cocon environ 2 semaines plus tard, selon l'espèce.

Ce sont des animaux utiles, car elles participent à éliminer beaucoup insectes qui sont souvent nuisibles. Ses prédateurs sont principalement les oiseaux, comme les parulines, les reptiles, les batraciens et bien d'autres insectes.

La durée de vie des araignées du genre Phidippus varie selon l'espèce et l'habitat.

< Oursin - Pieuvres >