Famille Theridiidae

Photo d'arachnide de la famille des Theridiidae

Les Theridiidae sont une famille d'araignées aranéomorphes

La famille des Theridiidae comprend des araignées aranéomorphes de l'ordre des arachnides (Arachnida). Ce sont des araignées qui tissent des toiles pour capturer leur nourriture.


Il y a plus de 2200 espèces d'araignées de cette famille partout dans le monde, sauf aux pôles, dont plus de 230 en Amérique du Nord. Les araignées ont un corps fait de deux parties, le céphalothorax et l'abdomen. Le céphalothorax est la partie où ce situe la tête et les pattes. L'abdomen est la partie qui dépasse à l'arrière de l'invertébré.

Les araignées ont des pattes, formes, couleurs, grosseurs et motifs qui varient. C'est par ces critères qu'on va pouvoir les identifier, habituellement à partir d'un livre sur l'entomologie. Comme il en existe des milliers et que les différences sont souvent difficiles à observer, c'est une tâche assez difficile.

Les Theridiidae tissent des toiles aux formes irrégulières, avec des soies qu'elle produit avec des de glandes placées près de son anus. Elle produit deux types de soies, une qui est collante, et une qui ne l'est pas et sert à ses déplacements.

La patte est munie de petits crochets qui lui permettent de s'agripper à la soie non-collante de la toile pour lui permettre de se déplacer dessus. Elle a huit yeux pour se guider dans ses déplacements sur la toile.

Les espèces de cette famille ont les pattes fines, dont celles de devant sont plus longues que les autres paires. La troisième paire est la plus courte. La dernière paire porte des poils hérissés (Macrosetae), mais pas sur la partie fémorale. Elles ont un abdomen plutôt globuleux.

Photo d'araignée de la famille Theridiidae

Comme les autres araignées, ce sont des animaux carnivores, et ne mangent que des proies vivantes qu'elles ont capturées dans leur toile. Elle capture la proie qui s'y est prise, l'envelopper de soie pour qu'elle reste tranquille. Elle va ensuite l'injecter d'un liquide qui va liquéfier l'intérieur de l'insecte dont elle s'alimente.

Photo d'enoplognatha ovata avec une proie
Enoplognatha ovata avec une proie

Au Canada, la morsure des araignées n'est habituellement pas dangereuse. Aux États Unis, la morsure de la veuve noire, qui est une espèce bien connue de cette famille, va causer de sérieuses complications.

Theridion
Theridion

Après la reproduction, la femelle va produire un petit sac de soie qui va contenir plusieurs centaines d'oeufs. Dans les régions tempérées, la femelle va habituellement mourir aux premiers gels. Ce sont habituellement les oeufs qui passent l'hiver, pour éclore le printemps suivant. Elles sont bien similaires aux adultes, mais vont subir plusieurs mues avant que leur système reproducteur ne soit complètement développé. On peut reconnaitre le mâle aux grosses pédipalpes qui ressemblent à des gants de boxe.

Le mâle a de grosse pédipalpes
Le mâle a de grosse pédipalpes

Les Theridiidae ont une place importante dans la chaîne alimentaire, car se sont des prédateurs capturent beaucoup d'insectes. Elles servent aussi de nourriture à beaucoup d'animaux comme les oiseaux, les batraciens, les petits mammifères et les insectes prédateurs. Les guêpes maçonnes les captures et les paralysent pour les donner en nourriture à leurs larves.

< Tarentule - Ver à soie >