Les moufettes

Moufette

La moufette

La mouffette, la mouffette rayée, la bête puante et le skunk, sont toutes les appellations pour la même bête.


La mouffette a à peu près la taille d'un gros chat, sauf que son corps s'élargit à la partie arrière. Sa queue est longue et fournie. Sa tête, ses yeux et ses oreilles sont petites. Elle a une vue perçante.

Ses dents canines et carnassières sont très développées. Ses pattes ont cinq griffes, non rétractables. Son pelage est long, noir et brillant.

Une petite bande blanche sépare son visage en deux. Une autre bande part du dessus de la tête et se divise en deux à hauteur des épaules pour se rendre de chaque côté jusqu'à l'arrière de son corps. La mouffette mue deux fois par année, au printemps et à l'automne.

La mouffette se donne rarement la peine de se creuser un terrier, elle profite d'un ancien terrier de marmotte ou de celui d'un renard.

Photo de moufette

La mouffette est omnivore. Elle mange de tout, des insectes, des rongeurs tels les souris, les mulots, les taupes et même les grenouilles. Elle se nourrit aussi d'oeufs, d'oisillons, d'écrevisses et de déchets. Elle est bonne nageuse mais s'en soucie très peu.

Photo de moufette adulte

Le mâle est polygame, par la force des choses, puisque la femelle le chasse dès après l'accouplement. Après une gestation de 66 jours, elle donne naissance le plus souvent à 5 ou 6 petits. Les bébés nouveaux nés sont aveugles et sourds, mais après 3 semaines, leurs yeux s'ouvrent, mais ce n'est qu'à leur 8e semaine que leur liquide malodorant sera efficace pour leur défense.

Photo d'une moufette

La mouffette est lourdaude et se déplace à petits pas. Lorsqu'elle se croit en danger, la mouffette tourne le dos et lance deux jets de liquide qui brûle les yeux. Le jet peut atteindre une distance de 4-5 mètres. L'odeur nauséabonde de ce moyen de protection est très efficace.

De fin novembre à la mi-février, la mouffette cesse de s'alimenter et vit sur sa graisse, elle ralentit considérablement ses activités. La femelle et ses petits se retrouvent ensemble dans un terrier. Les mâles restent seuls. A l'état sauvage la mouffette peut vivre jusqu'à 7 ans mais dépasse rarement 4 ans.

Photo d'un bébé moufette

Pour éviter d'être arrosé, sachant qu'elle peut être porteuse de rage, il vaut mieux s'en tenir loin, sinon il vous faudra faire un nettoyage, au jus de tomate, à l'essence ou bien à l'eau de javel diluée.