Le sanglier ancêtre du cochon

Les sangliers sont les ancêtres du cochon

Le sanglier est le plus loin ancêtre du cochon. Son poil est brun foncé et mêlé de gris chez l'adulte. Il a un groin comme le cochon mais ses dents canines sont très développés et lui servent de défenses.


On le rencontre dans toute l'Europe. Dans les régions où il peut devenir vraiment nuisible, le gouvernement permet la chasse aux sangliers, mais sous surveillance. Il fait aussi des ravages dans les terres cultivées en bordure des forêts.

Le sanglier est un animal nocturne. Il aime les endroits où les arbres ne sont pas très hauts et où il y aura plusieurs points d'eau. La brousse fait bien son affaire. Il se roule dans la boue et va ensuite se frotter sur les arbres pour se débarrasser des parasites.

Il reste sur son territoire tant qu'il y trouve sa nourriture, mais si elle vient à manquer il cherchera ailleurs et reviendra dès que possible.

Le sanglier se nourrit de racines, de champignons, de fruits sauvages et de vers de terre qu'il déterre avec son groin. Son alimentation consiste aussi de mollusques, d'insectes, petits mammifères et des oiseaux. Il est un animal omnivore.

Photo de sangliers

La saison des amours dure de octobre à février, et après 100 à 140 jours de gestations naissent de 3 à 8 marcassins, qui sont les bébés du sanglier. La femelle allaite les petits pendant 2-3 mois. Les rejetons suivent leur mère dès leur première semaine. Ils prennent soi d'eux-mêmes vers l'âge de 6 mois, mais resteront avec la famille pendant 1-2 ans.

Le mâle est un sanglier, la femelle une laie et le petit est un marcassin.

Le mâle est solitaire excepté à la saison de l'accouplement. Les hardes se composent de femelles avec leurs petits marcassins. A l'âge de un an les femelles sont matures et les mâles sont adultes à 2 ans.

La durée de vie du sanglier est de 10 à 27 ans.

< Roussette - Singe écureuil >