Les oiseaux

Photo de faucon émerillon

L'oiseau est un animal vertébré volant

Les oiseaux sont des animaux volants vertébrés. Certains mangent des graines et des fruits, d'autres s'alimentent d'insectes ou de vers et les plus grosses espèces, comme l'aigle, peuvent se nourrir de rongeurs et autres animaux de plus grosse taille. Certains, comme le colibri, se nourrissent de pollen.


L'oiseau vole grâce à ses ailes qui sont recouvertes de plumes qui donnent une grande surface à celle-ci. Les plumes sont très légères et la partie centrale est en fait comme un tube, ce qui leur donne une rigidité tout en étant léger. Leurs os sont aussi plus légers et naturellement plus fragiles.

Les oiseaux sont des animaux ovipares et pondent des oeufs pour se reproduire. La majorité construit un nid où la femelle va pondre ses oeufs et les couver jusqu'à l'éclosion. Les oisillons sont nourris jusqu'à ce qu'ils puissent voler et se nourrir par leurs propres moyens.

Faire l'identification d'un oiseau peut s'avérer difficile, surtout pour les passereaux qui ont une forme assez similaire. On doit alors chercher par les couleurs du plumage. Voici la liste des oiseaux de ce site classé par la couleur principale du plumage :  BlancBleu , Gris , Jaune , Noir , Rouge et la liste des oiseaux du site.

Certains oiseaux volent difficilement ou ne peuvent carrément pas voler comme l'autruche, qui peut courir très rapidement et ainsi échapper aux prédateurs. Ils ont survécu à la sélection naturelle sans devoir voler en utilisant d'autres moyens pour se défendre ou s'échapper.

Un oiseau migrateur est un oiseau qui passe une saison à un endroit et quand une certaine période de l'année arrive, souvent l'hiver, il s'envole vers une autre région soit plus chaude ou propice à sa reproduction. L'outarde est un exemple d'oiseau migrateur qui fait la migration et s'en va au sud quand l'hiver arrive.

Photo d'un geai bleu

D'autres oiseaux ne font pas de migrations, soit parce qu'ils sont dans des pays chauds, ou sont adaptés à la vie plus rude de l'hiver. Les moineaux ne font pas de migrations et restent ici tout l'hiver et survivent à des froids intenses. Un perroquet ou une perruche ne supporteraient pas ce genre de climat n'étant pas adapté au froid comme les geais ou les moineaux.

Photo d'un grand pic mâle

Les oiseaux sont en général utiles car ils mangent beaucoup d'insectes. Certains sont des charognards et aident à éliminer les carcasses, comme le vautour ou même les déchets, comme les mouettes, qui mangent tout ce qui semble comestible.

Photo d'un moineaux

D'autres sont ennuyeux car ils mangent les grains ou les fruits des récoltes. Des épouvantails, des répulsifs sonores et autres moyens de les effrayer font habituellement l'affaire pour s'en débarrasser.

Photo d'une chouette lapone vue de dos

Chaque espèce d'oiseau a ses caractéristiques et a développé des moyens de survie. Le hibou qui voit la nuit, le martin-pêcheur qui peut plonger pour attraper des poissons, l'hirondelle qui vole et tourne à des vitesses surprenantes ... tous ont des aptitudes qui leur ont permis de survivre à la sélection naturelle.