La caille un oiseau d'Europe

Les cailles ressemblent à une perdrix

La caille est un oiseau qu'on appelle aussi Caille des Blés. Au premier coup d'oeil on croit qu'elle est une perdrix, mais elle est beaucoup plus petite, de la grosseur d'un étourneau.


Grâce à son plumage brun strié de couleurs claires, elle se confond aisément dans la végétation. Il n'est pas facile de l'observer.

La caille vit à l'état sauvage en Europe, en Afrique et en Asie. Même si elle est petite, elle voyage beaucoup et sur de très longues distances. Deux fois par année elle traverse la Méditerranée pour rejoindre ses quartiers d'hiver et pour en revenir. Elle peut changer d'endroit chaque année pour passer l'hiver.

Pour le retour, les cailles mâles se mettent en route avant les femelles pour trouver un bon endroit, puis les femelles les rejoignent et se mettent à chercher un bon coin pour faire leur nid. Pendant l'été elle envahit toute l'Europe et jusqu'en Chine, elle repart à l'automne vers le Sud. Elle arrive en mai et repart en août. Elle se cantonne sur des terrains plats.

La caille affectionne les prairies, les champs de blé et les champs de luzerne. Elle fait son nid par terre bien cachée dans les herbes. Elle pond un oeuf par jour pendant 10 jours et les couve seule pendant 18 jours. Cependant le mâle lui est fidèle pendant toute la saison de reproduction. Les bébés peuvent voler à l'âge de trois semaines et à 2 mois, ils peuvent partir en migration.

En attente des graines qui seront sa nourriture pendant l'été, la caille se nourrit d'insectes, de sauterelles et de fourmis.
La caille est un animal sauvage qui ne se domestique pas, sauf pour la caille Japonaise qu'on peut élever avec d'autres oiseaux comme les poules. Cependant il faut beaucoup d'attention pour réussir l'élevage de cailles du japon.

Le nom du mâle et de la femelle est une caille et le bébé est un cailleteau.

Il n'y a pas de cailles sauvages en Amérique du Nord, on en fait cependant l'élevage.

< Cacatoès - Calandre >