Le harfang des neiges est adapté à l'hiver

Photo d'harfang des neiges

Le harfang des neiges est un gros oiseau rapace

Le Harfang des Neiges est le plus lourd des oiseaux rapaces. Ce sont des hiboux qu'on appelle des strigidés. Ses ailes déployées ont une envergure de un mètre et demi. Cependant la femelle est plus grande et plus lourde que le mâle.


Un duvet épais est recouvert de plumes blanches chez le mâle alors que les plumes de la femelle sont striées de brun. Sa couleur blanche lui procure un camouflage parfait dans la neige. Même ses pattes sont couvertes de plumes. Cela l'aide à garder la température de son corps entre 38 et 40 degrés C à une température aussi basse que -50 degrés.

Son bec est noir mais dissimulé dans les plumes qui l'entourent. Il a autour de ses yeux des plumes rigides qui réfléchissent les ondes sonores vers ses oreilles invisibles. Il a des pattes puissantes munies de griffes qui immobilisent la proie la plus grosse.

Il est d'ordinaire silencieux sauf pendant la période d'accouplement où il siffle et crie pour chasser les indésirables. Il habite la Toundra, là ou se trouvent de grandes étendues de neige et où la végétation est irrégulière. Il se tient surtout où il y a des points élevés où il pourra fabriquer son nid.

L'hiver on le voit au sud du Canada, dans les champs, les marécages et les prairies. Ils y restent de deux à trois mois. On le verra souvent perché sur des poteaux électriques, des piquets de clôture ou tout autre endroit où il aura une vue sur l'environnement. Ses yeux ne sont pas mobiles, il doit donc tourner la tête pour voir sur les côtés. Mais sa vue est si développée qu'il peut voir de très loin une toute petite proie en mouvement.

Photo d'un harfang des neiges qui s'envole

Au contraire des autres strigidés le Harfang chasse de jour. Cela vient du fait que dans le cercle arctique, le soleil ne se couche jamais en été. Il se reproduit dans la toundra de l'Amérique du Nord et dans la partie arctique de l'Eurasie.

Photographie d'un harfang en vol

Le harfang se nourrit surtout de petits mammifères, tels les lièvres, les renards ou quelques oiseaux de mer lorsqu'il peut les attraper. Mais sa nourriture favorite se compose de lemmings. L'hiver il passe son temps près des réservoirs à grains ou les dépotoirs pour y capturer les souris et autres rongeurs. Il avale ses proies entières et ses sucs gastriques se chargent de dissoudre la chair et les os et le reste sont formées en boulettes que l'oiseau rejette. On retrouve ces boulettes en nombre sous les arbres.

Photo d'un harfang des neiges

En avril il quitte ses quartiers d'hiver pour retourner à la toundra. C'est la saison des amours. La femelle creusera un peu le sol sur une butte où il n'y a plus de neige, tapissera le trou avec des plumes et de la mousse et y pondra 11-12 oeufs.

La couvée dépend de la population de lemmings. Si la nourriture est plus rare elle ne pondra que 4-5 oeufs à raison de un à tous les deux jours. Cependant elle couvera dès le premier oeuf pondu ce qui fait que les bébés naitront à tour de rôle. L'incubation dure de 32 à 34 jours.

Les petits effectueront leur premier vol à l'age de 8-10 semaines. L'été fini ils devront à leur tour entreprendre le voyage de migration. Le Harfang de Neiges est l'emblème animal du Québec.

Son nom anglais est 'Snowy Owl' et son nom scientifique est Bubo scandiacus.

La durée de vie du harfang des neiges est de 10 ans.

< Harelde kakawi - Harle couronné >