Troglodyte à bec court

Troglodyte à bec court

Les troglodytes à bec court sont des oiseaux assez rares au Québec

Le Troglodyte à bec court est un oiseau passériformes qui est de la famille des Troglodytidés. Il mesure une dizaine de centimètres, a une envergure dans les quinze cm, et pèse environ une dizaine de grammes.


Son habitat est les milieux humides où il y a des joncs ou de longues herbes. On va souvent entendre son chant répétitif, 'tchap-tchap-tchap...', sans pouvoir le voir, car il reste longtemps caché dans l'herbe parmi les tiges des plantes des marais et le carex.

C'est un oiseau à la calotte et au dos rayé de noir et de blanc. Il a les flancs et de pâles sourcils chamois, avec une ligne plus foncée qui part de l'oeil et va vers la nuque. Son bec à le dessus noir et un dessous jaune, est recourbé vers le bas. Il est plus court que celui du troglodyte des marais qui lui ressemble beaucoup. Sa calotte rayée aide aussi à le différencier de celui des marais. Sa gorge, sa poitrine et son ventre sont blanchâtres.

Il escalade les tiges des plantes pour chanter. On peut alors voir sa queue rayée de bandes foncées, revelée presqu'à 90 degrés avec son corps, ce qui aide à en faire l'identification.

Photo d'un troglodyte à bec court

Les troglodytes à bec court sont des oiseaux qui vivent principalement aux États-Unis, mais aussi au sud du Canada, dans les champs humides qui contiennent des joncs, des laîches, de petits buissons, et les tourbières. On peut parfois le voir dans le sud du Québec.

Quand arrive l'automne, il fait la migration et quitte la partie nord de l'Amérique pour descendre plus au sud des États-Unis et au Mexique, et ne revient qu'au printemps suivant.

L'alimentation du troglodyte à bec court est principalement constituée d'insectes, d'invertébrés, de chenilles et d'araignées et de larves.

Photographie d'un troglodyte à bec court

Le nid en forme de boule herbeuse avec une entrée sur le côté est attaché aux tiges des plantes et aux herbes, à une trentaine de centimètres de hauteur du sol. Il est fait d'herbe, puis garnie de matériel doux comme du poil et de la peluche de quenouille. Il construit plusieurs nids, mais n'en utilse qu'un seul pour nicher.

Après l'accouplement, la femelle pond 4-7 oeufs blancs qu'elle couve seule pendant environ deux semaines. Les oisillons sont nourris et gardés au nid pendant près de 2 semaines après l'éclosion, le temps qu'ils fassent leur premier vol.

Troglodyte à bec court de dos

Son nom anglais est 'Sedge Wren' et son nom scientifique est Cistothorus platensis.

La durée de vie d'un troglodyte à bec court est d'environ 5 ans.

< Tourterelle triste - Troglodyte de Caroline >