Le papillon ocellé - Junonia coenia

Papillon ocellé - Junonia coenia

Les papillons ocellés sont des nymphalidés

Le papillon ocellé (Junonia coenia) est un insecte de l'ordre des lépidoptères, qu'on peut observer partout en Amérique du Nord. Ce sont des papillons de la famille des Nymphalidés (Nymphalidae).


Comme les autres membres de cette famille, il a deux paires de grandes ailes, trois paires de pattes, deux longues antennes qui se terminent par un bout en gourdin... Ils ont une envergure d'environ 4 à 6.5 cm

Les ailes des papillons sont recouvertes d'écailles, caractéristique des lépidoptères, et les différentes couleurs de ces écailles forment des motifs qui permettent de faire l'identification de l'espèce.

Le papillon ocellé, comme le dit son nom, se reconnaît facilement par les ocelles qui ornent ses ailes en face dorsale. Les ocelles imitent des yeux, ce qui peut effrayer certains prédateurs.

Il est de couleur plutôt brunâtre, avec deux ocelles qui combinent les couleurs noire, bleue, orange et jaune sur chaque aile. Elles sont aussi bordées de lignes brunes et beiges, et les ailes antérieures portent deux traits oranges encerclés de noir.

Sur la face ventrale, seules les ailes antérieures montrent des ocelles, et les ailes postérieures sont d'un brun presque uniforme avec de petits motifs plus sombres. Les mâles et femelles sont semblables.

Photo d'un papillon ocellé - Junonia coenia
Papillon ocellé - Junonia coenia
Hodges # 4440

C'est une espèce qu'on observe rarement au Québec, et les adultes se nourrissent du nectar des fleurs. Deux fois par année, au début et en fin d'été, après l'accouplement, la femelle dépose ses oeufs sur les bourgeons ou directement sur les feuilles de plantes hôtes. Les papillons passent par une métamorphose complète afin de passer de l'oeuf à l'imago, qui est la forme adulte.

Après quelques jours, de l'oeuf nait une petite chenille grise ou noire, couverts de points, blancs, jaunes et rouges, avec une tête orangée, et des poils épineux noirs. Elle va s'alimenter de plantain, de linaire, et de gérardie, pour muer à quelques reprises afin de grossir, et va alors mesurer dans les 4.5 cm. Elle va ensuite devenir une nymphe, qui va se tisser un cocon dans lequel elle va se transformer une dernière fois.

Une fois prête, la chrysalide qui c'est transformée en papillon adulte va en sortir pour s'envoler et aller à la recherche d'un partenaire pour se reproduire. Ils fréquentent alors les champs d'herbe courte et lieux incultes. Les chenilles et les adultes peuvent hiverner, mais le font seulement plus au sud.

Il est la proie d'une multitude de prédateurs, comme les crapauds, les grenouilles, les araignées, les oiseaux...  Il est important dans la chaîne alimentaire car il participe aussi à pollinisation des fleurs.

La durée de vie d'un papillon ocellé adulte n'est que de quelques semaines, sauf pour les individus qui peuvent hiverner.