Genre Harrisina

Photo d'un papillon du genre Harrisina

Le genre Harrisina sont des papillons de la famille des Zygaenidae

Le genre Harrisina comprend des papillons de la famille des Zygènes (Zygaenidae), qui sont des insectes de l'ordre des lépidoptères. Les papillons de cette famille sont souvent considérés comme des insectes nuisibles, car ils mangent le feuillage des végétaux jusqu'à les squelettiser.


Ce genre comprend seulement 3 espèces en Amérique du Nord, dont une seule est présente au Canada. Ils ont des ailes plutôt minces et allongées qui se terminent par un bout plus large et rond. Lorsqu'ils sont posés sur le feuillage, les ailes sont souvent étalées.

Ils sont de couleur plutôt sombre, souvent complètement noirs, certains portant un collier de couleur orangée, et ne mesurent que de 8 à 12 mm une fois adulte. Le corps noir porte de petits plumeaux d'écailles sur l'abdomen.

Comme les autres lépidoptères, ils ont deux paires d'ailes recouvertes d'écailles, mais celles-ci ont une couleur uniforme sans motif. C'est par le collet orangé qu'on va pouvoir faire l'identification de l'espèce Harrisina americana qui est la seule présente au Canada, les espèces H. coracina et H. metallica ne se trouvant qu'au Sud des États-unis. Cisseps fulvicollis lui ressemble, mais ses ailes sont plus triangulaires, n'a pas de plumeaux d'écailles sur l'abdomen, et n'étale pas ses ailes quand il est posé.

Harrisina americana
Harrisina americana
Hodges # 4624

Comme les autres papillons, les larves passent par plusieurs mues, d'une métamorphose complète, avant de devenir l'insecte adulte, qui peut voler et s'accoupler. C'est pendant la phase larvaire, où il est une chenille, que ces papillons sont plus nuisibles pour les plantes. La larve a un corps jaune avec des bandes noires sur chaque segments, et une tête noire. Chez l'espèce H. metallica, elle porte aussi des bandes bleues, et les poils peuvent causer une irritation quand on les touche.

Les larves mangent la fibres des feuilles, et en groupe, peut résulter par la mort de celle-ci. En trop grand nombre, l'élimination des feuilles peut décimer la plante. Les adultes vont s'alimenter du nectar qu'ils trouvent dans les fleurs.

Après l'accouplement, la femelle dépose les oeufs sur une plante hôte, habituellement de la famille du raisin. La larve éclot puis va s'alimenter continuellement afin de grossir et muer. Après quelques mues, elle se tisse un cocon où elle va devenir une chrysalide pour finalement se transformer en papillon ailé adulte. Il sort alors de son cocon, vole pour trouver un autre membre de son espèce pour se reproduire, et pondre les oeufs qui vont relancer le cycle de l'espèce. La larve de Harrisina americana va hiverner sous sa forme de chrysalide.