La sélection naturelle une loi de la nature

Bestioles
A  B  C  D  E  F  G  H
I J K  L  M  N O  P Q
R  S  T U  V  W X  Y Z
Liste des insectes
Liste de mammifères
Liste des oiseaux
Plan - Confidentialité

Les animaux et la sélection naturelle

Les animaux et insectes dans la nature doivent être équipés pour survivre à leur environnement. La sélection naturelle est ce qui fait qu'une espèce animale va survivre ou mourir et disparaître. Un bon exemple est la disparition des dinosaures qui n'ont pas survécu aux changements de leur milieu naturel. La loi du plus fort n'est pas toujours la gagnante.


La sélection naturelle va permettre à un genre d'animal de survivre car il est capable de s'adapter aux changements de température par exemple. Un animal qui ne peut pas s'adapter à une baisse de température devra se déplacer vers des régions ou il sera capable de survivre. S'il ne peut pas se déplacer ou s'adapter au nouveau climat, il va disparaître.

Ce n'est pas toujours des changements climatiques qui vont influencer l'avenir d'un groupe d'animaux. Par exemple, si la sélection naturelle fait disparaître une race d'insecte et qu'une espèce animale se nourrit exclusivement de cet insecte, elle va probablement disparaître aussi, à moins que certains individus puissent s'adapter à s'alimenter d'autres insectes.

Le moyen de défense d'un animal est aussi une des choses qui lui permet de survivre à la sélection naturelle. Le tatou qui a une carapace solide et qui peut se mettre en boule lui permet de ne pas se faire manger par les prédateurs. Le porc épic qui est plein d'épines le protège, le scorpion qui a un poison... mais malgré tout, certains prédateurs sont équipés pour les chasser. Les animaux qui n'ont pas de prédateurs naturels, comme l'éléphant, sont rares.

Ce qui permet à une espèce animale de survivre à la sélection naturelle est sa capacité de se nourrir et de se défendre. Naturellement la reproduction et la capacité des individus à survivre jusqu'à leur maturité sexuelle sont importantes. Si la nymphe ne peut plus survivre, elle ne peut pas devenir adulte et perpétuer l'espèce.

Les caractères physiques d'un animal sont déterminants dans la capacité d'un animal à survivre dans la faune. Le bison à une fourrure épaisse qui lui permet de résister aux froids intenses de l'hiver nordique. Les oiseaux échassiers peuvent avancer plus loin dans l'eau pour se nourrir de poissons et autres petits animaux aquatiques. Les grands yeux des hiboux leur permettent de chasser dans le noir.

Le camouflage est un moyen pour les animaux de se cacher quand ils sont chassés ou quand ils chassent eux-mêmes. Le meilleur moyen de ne pas se faire manger est de ne pas être vue. Si le prédateur n'a pas un odorat développé, il peut passer à côté de la proie sans la détecter. L'évolution des animaux permet d'améliorer certains caractères qui les aident à survivre.

L'homme a survécu à la sélection naturelle grâce à son intelligence. Nous n'avons pas de fourrure, pas de griffes, pas d'ailes... mais l'invention d'outils à permis à la race humaine de dominer le règne animal et de survivre grâce à la capacité de s'adapter à son milieu à mesure que celui-ci change.

La sélection naturelle prend habituellement des siècles pour affecter une espèce animale. La constante progression des villes qui repoussent les animaux dans d'autres régions, la pollution, le réchauffement de la planète, insecticides... accélèrent et participent aux changements du milieu naturel de vie des animaux. Beaucoup de races animales sont en voie d'extinctions et des d'espèces sont protégés afin qu'ils ne disparaissent pas. Une fois qu'une race d'animal est éteinte, elle ne reviendra plus.