Les polistes

Photo d'une guêpe poliste
Bestioles
A  B  C  D  E  F  G  H
I J K  L  M  N O  P Q
R  S  T U  V  W X  Y Z
Liste des insectes
Liste de mammifères
Liste des oiseaux
Plan - Confidentialité

La poliste est une espèce de guêpe sociale

La guêpe Poliste est une espèce de guêpe sociale des zones tempérées. Ce sont des insectes de l'ordre des hyménoptères (Hymenoptera), et de la famille des vespidés (Vespidea).


Plus longue et plus mince que la guêpe commune (Vespula vulgaris), elle a de longues pattes et des antennes en massue, habituellement de couleur orangée. Comme les autres insectes hyménoptères, elles ont quatre ailes, dont les postérieures plus petites s'accrochent à celle de devant, donnant l'impression qu'elles n'en ont que deux.

Elle n'est pas agressive, mais elle a un aiguillon venimeux, et il vaut mieux ne pas s'approcher de son nid trop près car elle attaquera. On peut voir les alvéoles du nid des polistes car il n'est pas recouvert d'une enveloppe.

Cette guêpe est au départ originaire d'Europe, mais fut introduite par la suite en Australie et en Amérique du Nord, où elle a proliféré, et est devenue invasive.

En automne, la femelle fécondée quitte le nid pour hiberner dans des creux d'arbres, dans le sol ou toute cavité qui la garde à l'abri. Le nid est refait à chaque année. Dès l'arrivée du gel, les ouvrières et les mâles meurent. Les femelles restent ensemble pour former d'autres colonies.

Photo de poliste gaulois (Polistes dominula)
Poliste gaulois (Polistes dominula)

Il peut y avoir plusieurs reines dans le groupe, la reine dominante mangera la ponte de ses rivales qui deviendront des ouvrières. Les mâles ne sont présents qu'en fin de saison.

Photo de guêpe poliste (Polistes fuscatus)
Polistes fuscatus

La poliste n'est pas une butineuse, c'est un insecte carnivore qui fait la chasse. Elle poursuit sans cesse les larves, les chenilles, et les mouches et autres diptères qui constituent sa nourriture, qu'elle capture et met en pièces pour les manger ensuite.

Photo de Polistes metricus
Polistes metricus

Les polistes sont d'une aide appréciée des cultivateurs, c'est pourquoi il ne faut pas détruire leurs nids. Si le nid doit être enlevé, ils attendent habituellement l'hiver, et le place à un endroit similaire, mais sans danger, au cas où une guêpe reine s'y trouverait.

Cependant, un nid trop près de la maison, sur un bâtiment ou dans une haie peut constituer un danger pour les personnes allergiques.

Comme pour la majorité des guêpes, son aiguillon peut lui servir plusieurs fois, et sa piqûre est très douloureuse. Il est prudent de consulter si on se fait piquer par cet insecte, en cas d'allergie à son venin, car on recense plusieurs morts chaque année au Québec seulement.

La durée de vie des polistes ouvrières est courte, et se termine inévitablement au gel, mais une reine peut vivre jusqu'à l'année suivante, donc environ un an.