Les cantharides

Photo d'une cantharide de Pensylvanie

La cantharide est un insecte qui provoque des brûlures

La Cantharide (Cantharidae) est un insecte de l'ordre des coléoptères. Son corps est mou, long, plat et mince. Il en existe plusieurs espèces qu'on peut facilement observer dans les fleurs.


Ce sont des insectes de couleur jaune et noire, orange et noire, et aussi vert vif avec des reflets cuivrés. Ils mesurent entre 1 et 1.5 cm de longueur selon l'espèce. Ce sont des insectes qui vivent en colonies.

Les cantharides ressemblent un peu à la luciole, sauf qu'on voit bien sa tête, alors que chez la luciole elle est cachée par la partie supérieure du prothorax. Naturellement, les cantharides n'émettent pas de lumière non plus.

Chez plusieurs espèces, les ailes sont plus courtes que le corps, ce qui laisse voir les dernières parties de son abdomen. Ses antennes sont minces et longues.

On peut les observer sur les fleurs prendre le pollen et le nectar pour s'en nourrir, ne causant aucun dommage cependant. Elle se nourrit également de pucerons, de chenilles et autres insectes destructeurs des jardins, ce qui en fait un insecte bien utile.

Ses larves vivent dans la terre et se nourrissent de petits insectes, qui eux aussi, vivent dans le sol. Après la reproduction, la femelle fait la ponte se fait aussi près de nids d'abeille et les larves se nourrissent des oeufs et du miel.

Photo d'une cantharide de pensylvanie (Chauliognathus pensylvanicus)
Cantharide de pensylvanie (Chauliognathus pensylvanicus)

La cantharide est bien armée, car comme moyen de défense, elle sécrète par toutes les parties de son corps une substance qu'on appelle la "cantharidine". C'est un poison violent qui provoque des brûlures sur la peau et qui est dangereux pour les yeux.

Photo de téléphore fauve (Rhagonycha fulva)
Téléphore fauve (Rhagonycha fulva)

En pharmacie on emploie encore aujourd'hui la cantharidine comme emplâtre pour traiter certaines affections.

Cet insecte ne pique pas, son seul contact avec la peau produit des brûlures et de petites vésicules. Il est recommandé de bien laver la partie atteinte et de traiter comme toute autre brûlure de la peau.

On doit naturellement éviter de manipuler les cantharides, et sinon, il faut porter des gants.

Nom du Cantharide

Nom scientifique / Famille / Sous-famille

Podabrus Cantharinae
Téléphore fauve

Rhagonycha fulva