Genre Phaenopsectra

Photo d'insecte du genre Phaenopsectra

Les mouches du genre Phaenopsectra sont de la famille Chironomidae

Les mouches du genre Phaenopsectra sont des insectes de l'ordre des diptères, de la famille des chironomidés (Chironomidae) qui ressemblent un peu à des maringouins, mais, ne pique pas.


Ce sont de petites mouches, dont les ailes mesurent entre 2 et 4 mm de longueur. Elles ont de longues pattes, proportionnellement à leur grosseur, et on reconnaît les mâles par les antennes plumeuses ébouriffées. Elles vont habituellement étaler leurs pattes de devant vers l'avant lorsqu'elles sont posées.

Comme les autres diptères, elles n'ont que deux ailes, et une paire d'haltères qui servent à stabiliser leur vol. Comme la majorité des autres insectes, elles ont six pattes, une paire d'antennes, et leur corps est divisé en trois parties, la tête, le thorax et l'abdomen.

Comme les autres genres de diptères, elles passent par les différentes transformations d'une métamorphose complète avant de devenir l'insecte adulte qui peut se reproduire. L'oeuf va donner une larve aquatique qui va s'alimenter pour muer et grossir. Elle va ensuite devenir une nymphe, qu'on nomme pupe chez les diptères, et, après un certain temps, cette pupe immobile va donner l'imago, qui est l'insecte adulte ailé qui peut voler et se reproduire.

Ce sont ces mouches qui se déplacent principalement dans les lieux humides, près d'un étendu d'eau. Les larves ont une vie exclusivement aquatique, pour en sortir plus tard en petit moucheron, l'insecte adulte qui va voler pour aller se reproduire.

Photo d'insecte de l'espèce Phaenopsectra flavipes
Phaenopsectra flavipes

Les adultes ne vivent pas assez longtemps pour devoir se nourrir, et le mâle meurt peu après l'accouplement. Après l'accouplement, la femelle va pondre ses oeufs, et va mourir à son tour peu après la ponte.

Photo d'insecte de l'espèce Phaenopsectra obediens
Phaenopsectra obedien

Elles constituent une nourriture importante pour la faune dans la chaîne alimentaire, autant à l'état larvaire qu'à l'état d'imago.